Accusé de vols avec violences près de Fourvière, il écope de 18 mois de prison

Accusé de vols avec violences près de Fourvière, il écope de 18 mois de prison

Le jeune homme de 29 ans souffre "d'une schizophrénie stabilisée", selon un rapport psychiatrique.

Une maladie qui ne l'empêche pas d'être jugé, puisque il a conscience de ses actes lorsqu'il agresse ses victimes. Selon le Progrès, en mars dernier, il avait volé le sac d'une femme dans les jardins sous Fourvière. Elle se promenait avec son mari, mais il l'avait menacée avec un cutter.
Quelques jours après il agresse une femme, sur l'esplanade de la basilique. Elle lui avait refusé une cigarette, il lui a mis un couteau sous la gorge. Enfin, c'est à la station de Métro de Cusset qu'il agresse une sexagénaire pour lui voler son sac.

L'homme est passé mercredi en comparution immédiate. Il a été condamné à trois ans de prison dont 18 mois avec sursis.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.