L'OL reste sous la menace

L'OL reste sous la menace
Photo d'illustration - LyonMag

Bien qu'en ballotage favorable après sa victoire 1-0 à l'aller la semaine dernière à Gerland, l'OL reste sous la menace ce mardi soir face aux Grasshoppers Zürich en match retour du 3e tour préliminaire de la
Champion's League.

Dans son histoire européenne, l'Olympique Lyonnais s'est qualifié à onze reprises sur douze après avoir remporté la première manche sur un tel score et le seul échec s'est soldé à Nicosie, en 2012, en 8e de finale de la C1. L'OL avait perdu le retour 1-0 et s'était fait éliminer aux tirs au but. Les statistiques donnent Lyon qualifié à 58% sur tous les précédents enregistrés en Coupe d'Europe depuis 1970-1971 après une victoire 1-0 à l'aller mais le passé récent incite donc à la prudence.

La rencontre à Gerland est également un bon repère pour ne pas s'enflammer. L'équipe suisse, très présente dans l'engagement, aurait pu mener à la mi-temps. Elle avait touché deux fois les montants. Elle a quelques atouts à faire valoir comme celui d'avoir déjà quatre journées de championnat dans les jambes contre aucune pour l'OL qui n'a que 90 minutes de compétition contre le Grasshopper.

Il y a aussi ce danger apporté sur les coups de pieds arrêtés à la réception desquels les Lyonnais devront être particulièrement attentifs alors que c'est finalement un peu leur point faible en ce début de saison. Déjà contre le Real, l'OL avait concédé l'égalisation sur un penalty, certes, mais aussi sur un corner en fin de partie (2-2).

A l'inverse, l'Olympique lyonnais peut nourrir l'espoir de marquer au stade du Letzigrund en profitant de la nécessité de l'adversaire à sortir pour inscrire impérativement au moins un but. Il a aussi la faculté de marquer sur coup franc comme il l'a fait au match aller.

Cette marge de 1-0 est déjà une bonne chose pour l'OL mais la jeune équipe de Rémi Garde n'a sans doute pas la maturité pour calculer dans l'objectif de préserver cette courte avance. "Nos qualités consistent plutôt à jouer", prévient l'entraîneur qui ne veut penser qu'au jeu plutôt qu'aux enjeux financiers. "J'ai presque envie de vous dire qu'ils me fatiguent, les enjeux financiers", a-t-il dit en conférence de presse de veille de rencontre.

Sans doute les joueurs et l'encadrement sont-ils plus obnubilés à l'idée de rejoindre la phase de poules en septembre, après avoir passé non seulement ce 3e tour préliminaire mais un autre tour de barrage dont ils seront têtes de série (sans pour autant être sûr d'éviter un adversaire de bon niveau), que de la nécessité financière à jouer la Ligue des Champions.

C'est pourtant une réalité. L'an dernier l'Europa league et son 8e de finale contre Tottenham a rapporté à l'OL 7 millions d'euros. C'est 13 de moins, au minimum, que si le club retrouve l'épreuve reine des compétitions européennes ce qui est l'objectif essentiel de l'été. Il ne faudrait pas l'avoir perdu avant même d'avoir débuté la Ligue 1.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
PinkLady le 07/08/2013 à 13:43

Plus tôt ils perdent, moins on en entend parler...

Signaler Répondre

avatar
sacré papy le 07/08/2013 à 12:05
VERDURE a écrit le 06/08/2013 à 13h20

Allez LES VERTS !

Oh Papy!! Là c'est contre les Suisse, par contre Saint-Etienne! Rendort toi devant Derrick et les Feu de l'amour, on te réveillera quand ça sera le derby! Mouarf mouarf!

Signaler Répondre

avatar
helvetique le 06/08/2013 à 15:48

ne te moques du nez du crocodile avant d'avoir traversé la rivière... Et bien, le lion n'a pas encore dévoré les sauterelles suisses....

Signaler Répondre

avatar
wouah le 06/08/2013 à 13:51

http://www.foot01.com/equipe/ol/zurich-ol-les-supporters-ne-seront-pas-nombreux,120037

Du du côté de l’OL, les supporters ne se bousculeront pas non plus, un peu plus de 200 fans feront le déplacement de Lyon

wouah ! c'est donc cela le fameux "rayonnement lyonnais" ????

Signaler Répondre

avatar
VERDURE le 06/08/2013 à 13:20

Allez LES VERTS !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.