Vaulx-en-Velin : manifestation de riverains pour le départ des Roms

Vaulx-en-Velin : manifestation de riverains pour le départ des Roms

Les riverains se plaignent de l'occupation d'un terrain du Sytral, situé à l'angle des avenues Roger Salengro et des Canuts, par des Roms depuis octobre 2012.
Les associations des quartiers sud de Vaulx-en-Velin et les riverains organisent mardi à 17 heures, une manifestation pour demander l'exécution immédiate de la procédure d'évacuation du camp de Roms. Le cortège partira de l'avenue Roger Salengro, à l'angle de la rue Nelly. Ils ont déjà prévu de renouveler l'opération toutes les semaines, jusqu'au départ du camp.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
riveraines, le 15/08/2013 à 13:11

la réalité et la vérité n'est pas toujours bonne à entendre ou à voir

Signaler Répondre

avatar
riveraines, le 15/08/2013 à 13:10

et contrairement à ce que pensent certains qui donnes des leçons, nous les avons respecter pendant plus d'un et jusqu'à ce jour, mais nous on nous respecte pas

Signaler Répondre

avatar
riveraine, le 15/08/2013 à 13:07

nos parents sont venus pour travailler sinon on ne les auraient pas laisser entrer en france n'ont livré leur enfants à la prositution et ne vivait pas dans une dechetterie, l'usine tase et les immeubles sont là pour rappeler le passé des émigrés, arrêter de faire un almagame la ou y en pas, et les gens du voyage ne leur ressemble pas désolé

Signaler Répondre

avatar
riveraine, le 15/08/2013 à 13:03

les riverains ont supporter depuis plus d'un an, et nous ne sommes pas pour leur exclusion, nous souhaitons comme pour nous et pour eux un endroits un plus sain pas une dechetteries, nous avons des gens exterieur qui deverses tout et n'importe quoi sur ce squat sous prétexte de les aider, en fait personnes ne les aide humainement il vive dans un squat plein d'ordures, qui a été nétoyé un peu grace au riverains

Signaler Répondre

avatar
nguyen le 14/08/2013 à 11:25

de telles réactions me surprennent dans une ville aussi cosmopolite que Vaulx-en-Velin. combien de nos parents se sont réfugiés en France avec juste une chemise ? ils ont subi la même discrimination que les rroms. l'intégration n'a jamais été facile mais elle a toujours réussi

Signaler Répondre

avatar
tom le 13/08/2013 à 16:59
chrisdenoumea a écrit le 13/08/2013 à 09h42

Bonjour,
nous avons eu le même problème aux artigues de lussac, en gironde, 200 caravanes, plus de mille personnes, sur notre petit aérodrome, installés donc sur le terrain juste devant, appartenant donc à la CCI, AVEC son accord, et également celui du préfet, du sous préfet, et ils ont mis devant le fait accompli toute la population du village (1100 personnes) ainsi que le maire a qui on a intimé l'ordre de "laisser faire". ils devaient rester 1 semaine, en fait ils sont restés 15 jours, en laissant une montagne d'ordures derrière eux, et un compteur électrique HS car surchauffé par le nombre de "connexion"; après courriers échangés avec le sous préfet, qui lui demandait qui va payer les notes d'eau d'électricité et de remise en état, celui ci nous a répondu que la CCI prenait les en charge (autrement dit nous !!) et qu'elle se chargeait d'envoyer ensuite la note a ces roms ! on va y croire !!! de plus ce sous prefet a répondu que nos soupçons etaient racistes et xénophobes et que si on envisageait une "action" il en avertissait la gendarmerie locale (ce qu'il a fait !!!!!)

bref, circulez , il n'y a rien à voir, ils ont tous les droits, et nous aucun, essayez pour voir combien temps votre caravane installée au même endroit sans autorisation restera... pas de plan directeur, ni de conformité, ni de permis de construire, pas d'obligations, la belle vie quoi et nous on nous em... avec des paperasses a n'en plus finir pour une simple construction en bois dans le jardin qui nous appartient......

deux poids deux mesures. je n'oublierais pas lors des prochaines municipales de faire valoir mes droits, puisque je ne me considère pas moins qu'eux !

ne confondez pas Roms et Gitans...

Signaler Répondre

avatar
chrisdenoumea le 13/08/2013 à 09:42

Bonjour,
nous avons eu le même problème aux artigues de lussac, en gironde, 200 caravanes, plus de mille personnes, sur notre petit aérodrome, installés donc sur le terrain juste devant, appartenant donc à la CCI, AVEC son accord, et également celui du préfet, du sous préfet, et ils ont mis devant le fait accompli toute la population du village (1100 personnes) ainsi que le maire a qui on a intimé l'ordre de "laisser faire". ils devaient rester 1 semaine, en fait ils sont restés 15 jours, en laissant une montagne d'ordures derrière eux, et un compteur électrique HS car surchauffé par le nombre de "connexion"; après courriers échangés avec le sous préfet, qui lui demandait qui va payer les notes d'eau d'électricité et de remise en état, celui ci nous a répondu que la CCI prenait les en charge (autrement dit nous !!) et qu'elle se chargeait d'envoyer ensuite la note a ces roms ! on va y croire !!! de plus ce sous prefet a répondu que nos soupçons etaient racistes et xénophobes et que si on envisageait une "action" il en avertissait la gendarmerie locale (ce qu'il a fait !!!!!)

bref, circulez , il n'y a rien à voir, ils ont tous les droits, et nous aucun, essayez pour voir combien temps votre caravane installée au même endroit sans autorisation restera... pas de plan directeur, ni de conformité, ni de permis de construire, pas d'obligations, la belle vie quoi et nous on nous em... avec des paperasses a n'en plus finir pour une simple construction en bois dans le jardin qui nous appartient......

deux poids deux mesures. je n'oublierais pas lors des prochaines municipales de faire valoir mes droits, puisque je ne me considère pas moins qu'eux !

Signaler Répondre

avatar
JB le 12/08/2013 à 23:20

Je crois que c est le debut d un mouvement populaire ... Les habitants de bron secteur piscine sont exasperes par l hebergement au sein de la caserne raby. A lyon 3, guillotiere rue de marseille, les commercants et habitants sont a bout. Egalement. Je crains que derives aient lieu faute a la passivite des pouvoirs publics....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.