A Sète, un Lyonnais meurt brûlé vif en allumant son barbecue

A Sète, un Lyonnais meurt brûlé vif en allumant son barbecue

L'hypothèse du suicide est privilégiée. L'homme de 59 ans d'origine lyonnaise est décédé mardi soir à Sète dans l'Hérault après avoir allumé son barbecue sur son balcon. L'appartement s'est ensuite embrasé, provoquant l'évacuation des 140 résidents de l'immeuble. Dix d'entre elles ont même du être relogées par la mairie.

Selon les premiers éléments, le sol du studio qu'il occupait était couvert de papiers journaux. Un bidon de cinq litres d'essence de térébenthine a aussi été retrouvé. D'après le Midi Libre, des témoins affirment avoir vu l'homme assis sur son canapé au milieu des flammes. Il n'aurait pas bougé, ni appelé les secours. Une fois sur place, les secours n'ont pu que constater le décès, le corps étant carbonisé.

L'homme était connu des services de police pour des faits liés à l'alcool. Dépressif, il aurait récemment confié à son ex-femme vouloir "attendre la mort".

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.