L'OL veut rebondir

L'OL veut rebondir

Face à Reims, ce samedi soir à Gerland (20 heures) pour la 3e journée de Ligue 1, l'OL a l'occasion d'oublier sa désillusion née de la déroute enregistrée mardi en barrage aller de Champion's league contre la Real
Sociedad.

Bien sûr, le score de 2-0 n'est pas une large défaite mais la manière dont elle a été concédée indique que les Lyonnais ont été balayés par un adversaire espagnol que les hommes de Rémi Garde n'attendaient pas à un tel niveau d'engagement et de vitesse d'exécution. Et l'addition aurait pu être plus lourde. Les chances de qualification pour la phase de poules restent très faibles (3%) mais les joueurs de l'OL veulent encore croire à l'exploit possible de renverser la situation, surtout s'ils marquent assez tôt dans le match retour mercredi à Anoeta.

Pour arriver à cela, autant arriver à San Sebastian animé d'un bon esprit de confiance qui serait entretenu par une victoire contre Reims. 
L'Olympique Lyonnais, s'il ne parvient pas à atteindre son objectif majeur de l'été, celui de se qualifier pour la Champion's league, doit tout du moins continuer sur sa lancée en Ligue 1 où il n'a toutefois, jusqu'à présent, affronté que des adversaires faibles (Sochaux) ou très diminués (Nice).

Mais ce sont justement contre ce type d'oppositions que l'OL a perdu trop de points ces deux dernières saisons pour pouvoir terminer à l'une des deux premières places, directement qualificatives pour la Ligue des Champions. Et c'est donc effectivement dans ce domaine que l'Olympique Lyonnais doit corriger le tir s'il veut continuer d'exister dans le haut du tableau alors que le PSG et Monaco ont les faveurs des pronostics pour truster les premières places.

Toutefois, enchaîner une troisième victoire consécutive d'entrée en L1 ne sera pas une garantie pour durer. En 1981-82, l'OL avait terminé 16ème après avoir gagné lors des trois premières journées. C'est d'ailleurs la dernière fois que Lyon a réussi une telle série pour débuter la L1.

Pour l'heure, en attendant les dernières évolutions éventuelles de l'effectif d'ici la fin du mercato (2 septembre), l'OL jouera de nouveau sans Samuel Umtiti, qui purge son 3e match de suspension, ni Mouhamadou Dabo dont le retour à l'entraînement, après une blessure, est espéré pour dimanche. Bafé Gomis et Jimmy Briand ne sont toujours pas dans le groupe pro ni dans celui de CFA.

Garde n'a pas tant de choix que cela pour faire tourner sans risque que le niveau d'ensemble baisse faute d'avoir un banc suffisamment fourni. Et si une équipe type semble se dessiner, elle n'a jamais pu être alignée depuis le début de saison. Ce ne sera toujours pas le cas mercredi contre la Real Sociedad où l'OL devra gérer la suspension de Milan Bisevac, exclu mardi mais opérationnel pour affronter Reims.

X
6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
rinçage le 25/08/2013 à 19:38
Antiol a écrit le 25/08/2013 à 19h08

Enfin des bonnes nouvelles, allez Reims!!!

merci à REIMS d'avoir rincé l'OL
Ca ne peut qu'aider à remettre les dirigeants à leur "petite" place


et nous on s'est rincé l'oeil !

Signaler Répondre

avatar
Antiol le 25/08/2013 à 19:08

Enfin des bonnes nouvelles, allez Reims!!!

Signaler Répondre

avatar
dwady le 25/08/2013 à 10:33

rebondir ?


pour se faire rincer ?

Signaler Répondre

avatar
anti ol le 25/08/2013 à 06:11

pour rebondir, ils ont rebondi......

Signaler Répondre

avatar
verdâtre le 24/08/2013 à 13:48

ALLEZ LES VERTS !

Signaler Répondre

avatar
dwade le 24/08/2013 à 13:02

remobilisation car le championnat est hyper important allez LOL

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.