Agression présumée raciste à Annecy : les mesures du gouvernement pas suffisantes selon Kabtane

Agression présumée raciste à Annecy : les mesures du gouvernement pas suffisantes selon Kabtane

Le recteur de la Grande Mosquée de Lyon a réagi à l'interpellation d'un skinhead suisse suite à l'agression d'un couple dans les rues d'Annecy ce week-end. La femme, insultée et frappée, était d'origine maghrébine, des insultes racistes auraient été proférées selon les victimes.
Kamel Kabtane se désole de "cette nouvelle agression dont vient d'être une fois de plus victime une femme musulmane (...) Elle montre le climat d'islamophobie qu'entretiennent certaines mouvances nationalistes. (...) Nous constatons, malgré les mesures prises par le gouvernement, que la situation loin de s'apaiser continue de plus belle". Kamel Kabtane s'était déjà mobilisé en août suite à l'interpellation d'un militaire au Mont-Verdun qui prévoyait de tirer sur la mosquée de Vénissieux le soir de l'Aïd.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
KabtaPen le 26/08/2013 à 18:14

Cet imam va finir chef du Front Musulman.
Il voit systématiquement la paille dans l'oeil des citoyens confessionnels différents mais ne voit jamais la poutre dans l'oeil de ses ouailles confessionnelles.

Signaler Répondre

avatar
Ouste ! le 26/08/2013 à 17:50

Qui se penche sur le meurtre de Marignane aussi, il verra la belle impunité de ses pépites...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.