Venus arrêter un mari violent, les policiers tombent sur un véritable arsenal

Venus arrêter un mari violent, les policiers tombent sur un véritable arsenal

Appelée dimanche pour une affaire de violences familiales, la BAC est intervenue au domicile d'un homme de 44 ans à Vénissieux.

Mais sur place, les policiers découvrent un véritable arsenal. Ils ont mis la main sur un pistolet automatique à grenaille, une carabine de calibre 9 mm et un fusil 12 mm, ainsi que des munitions. L'individu a été interpellé et sera convoqué devant la justice en décembre prochain.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
loisse le 12/09/2013 à 17:28

Une affaire de violence?

Non il exercer son autorité de chef de famille, une simple histoire de coutumes, que nous autres Français respectueux des convenances ne comprenons pas.

Comme le dit nos politiques, il faut que chacun accepte les usages et coutumes de ceux qui ne partagent pas vos idéaux.

Signaler Répondre

avatar
maxime le 12/09/2013 à 17:21

On paie 30 années de politiquement correcte, ou il faut agir mais sans brusquer personne et surtout les associations et finalement on ne fait rien.
Mais les citoyens sont aussi responsables que les politiques, car il veulent bien de la répression mais en même temps il s'offusque devant des opérations policières un peut trop musclées contre les délinquants.
Encore de la pub gratuite pour le FN.

Signaler Répondre

avatar
Marcel. le 12/09/2013 à 16:23

Un bébé taubira, qui détient des armes interdites ne sera convoqué devant la justice socialiste, que dans 3 mois...

Un bijoutier de 67 ans, qui se défend en tirant sur deux voyous qui l'on braqué et tue l'un d'eux, est poursuivi pour homicide volontaire...

Ce soir jeudi, Envoyé Spécial (france2) diffuse un reportage sur ces citoyens qui, face à l'impunité judiciaire et absence de forces de l'ordre, ont décider de s'organiser pour protéger leurs biens et proches.

Signaler Répondre

avatar
chabadabada le 12/09/2013 à 16:12

Non, un homme avec une femme

Signaler Répondre

avatar
voireuil le 12/09/2013 à 15:59

Non, un bébé Taubira!

Signaler Répondre

avatar
Question ? le 12/09/2013 à 14:59

Un gentil islamiste ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.