Le peloton de surveillance et d'intervention de gendarmerie pris à partie ce week-end à Grigny

Le peloton de surveillance et d'intervention de gendarmerie pris à partie ce week-end à Grigny

Les gendarmes du peloton de surveillance et d'intervention, qui intervenaient dans la nuit de vendredi à samedi à Grigny, a été pris à partie par un groupe d'individu. Le PSIG avait été appelé en renfort des équipages locaux pour un incendie de véhicule. Les gendarmes ont alors été pris pour cible. Ils ont reçu des pierres, une vitre de leur véhicule a d'ailleurs été brisée. Deux jeunes de 19 et 20 ans ont été interpellés. Ils seront présentés devant la justice en janvier.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.