Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag.com

L’OL gagne enfin de nouveau

Photo d'illustration - LyonMag.com

Vainqueur 1-0 des Croates du HNK Rijeka, jeudi à Gerland, en Europa league (3e journée), l'OL a mis fin à une série de cinq matches sans succès qui avait commencé le 22 septembre après la victoire contre Nantes (3-1).

C'est Grenier, qui n'avait d'ailleurs plus marqué, sur coup franc, depuis cette fameuse rencontre face aux Nantais, qui a donné l'avantage, mérité, à l'Olympique Lyonnais.

Pour autant, il ne faut pas se leurrer non plus. Tout n'est pas réglé et déjà les absences. Miguel Lopes qui était fortement espéré a de nouveau renoncé et son forfait s'est ajouté à ceux de Bakary Koné, Samuel Umtiti, Henri Bedimo et bien sûr, Yoann Gourcuff dont on ne sait pas quand il rejouera. Et Mouhamadou Dabo est sorti par précaution après avoir reçu un coup sur la fesse droite, remplacé par le jeune Corentin Tolisso.
La confrontation qui s'annonce dimanche à Monaco sera d'un tout autre calibre que l'opposition représentée par cette formation croate qui avait un niveau de la seconde moitié du championnat de France de Ligue 1, sans plus.

Pourtant, Rijeka aurait pu profiter de l'incapacité de l'OL à maîtriser le jeu au milieu et des occasions qu'il a manquées par Lacazette ou Grenier.
"On a pas lâché. En début de deuxième mi-temps, c'était un peu compliqué. Ils ont eu deux ou trois opportunités mais je pense que la victoire est méritée", reconnaît Milan Bisevac.

En attendant, l'Olympique Lyonnais, en tête du groupe I, à égalité avec le Betis Seville Balompié (5 points chacun et un d'avance sur Guimaraes désormais 3e) peut prétendre encore se qualifier pour les 16es de finale de la compétition. Cette bouffée d'oxygène est quand même bonne pour le moral des jeunes avant de se replonger dans les affaires domestiques du championnat où l'OL est à la peine.
"A Monaco, ce sera difficile. Nous avons perdu beaucoup de points à domicile et il faut les récupérer à l'extérieur. Nous devons continuer avec l'esprit affiché lors des deux derniers matches. Contre Rijeka, nous n'avons pas lâché et c'est bien pour la tête", reconnaît encore Bisevac qui s'attend à une confrontation directe avec le redoutable Falcao.



Tags : dossier ol | ol | europa league |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.