Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le staff lyonnais a fait confiance aux habituels titulaires pour les 8e de la coupe de la Ligue - LyonMag

L’OL ne peut négliger les coupes

Le staff lyonnais a fait confiance aux habituels titulaires pour les 8e de la coupe de la Ligue - LyonMag

Éliminé d'entrée des coupes nationales, la saison dernière, l'Olympique Lyonnais, 10e en Ligue 1 à 15 points du podium, ne peut négliger cette année ces épreuves à élimination directe pour décrocher une 18e qualification européenne consécutive.

Ce mercredi à Gerland (17h), pour les 8es de finale de la coupe de la Ligue, l'OL, reçoit le Stade de Reims qui l'avait emporté à Lyon contre le cours du jeu lors de la 3e journée de L1 (1-0).
Depuis, d'autres club sont venus prendre des points alors que l'OL maîtrisait la situation ou menait au score...
"Toutes les compétitions sont un objectif mais cela ne garantit pas de l'emporter", a commenté l'entraîneur lyonnais Rémi Garde, lundi en conférence de presse après le résultat nul concédé devant Marseille (2-2) alors que son équipe avait un avantage de deux buts.
"C'est un objectif commun de gagner une coupe cette saison. La coupe de la Ligue est le chemin le plus court pour y parvenir", note de son côté Maxime Gonalons.
"Reims fait un très bon parcours à l'extérieur, mieux qu'à domicile. Ce ne sera pas simple. Nous aimerions bien effacer la défaite en championnat qui nous a probablement fait du mal", a encore repris Garde.
Mais il n'y a pas que la défaite face aux Rémois qui a fait mal à l'OL cette saison.

L'Olympique Lyonnais, qui n'a perdu qu'un seul de ses dix derniers matches officiels, à Paris (4-0), reste sur trois résultats nuls à domicile et six points de perdus qui lui permettraient aujourd'hui d'être 4e avec Bordeaux.
Se classer à cette position est donc encore accessible. C'est notamment l'objectif affiché cet automne par Jean-Michel Aulas, qu'il justifie par l'importance du budget de l'OL (120 millions d'euros) et de sa masse salariale, les 4es de L1.
Il est vrai que la première moitié de saison a été chargée. Contre Reims, l'OL jouera déjà son 29ème match officiel.

L'été a été très décevant

L'OL s'est usé lors de deux tours préliminaires en Champion's league sans pouvoir se qualifier pour la phase de poules avec pour conséquence, outre les recettes qui manquent, une accumulation de blessés, notamment en défense, qui ont empêché l'équipe d'être régulière par la suite.
Leader après deux journées, l'Olympique Lyonnais a vite décroché. Il fait du surplace, sans pouvoir dépasser la 10e place depuis la 15e journée et sa défaite à Paris.
Paradoxalement, l'OL a su, en gérant finalement bien son effectif, terminer en tête de son groupe en Europa league pour se qualifier pour les 16es de finale avec comme adversaire, l'inconnu Tchernomorets Odessa, un club ukrainien.
On ne sait duquel des deux matches, Reims ou Lorient est le plus important de la semaine. Gonalons n'a pas cherché à savoir. Il a désigné les deux.
"Nous voulons bien finir l'année", a-t-il dit alors que l'Olympique lyonnais n'a guère la possibilité de choisir une compétition plutôt qu'une autre. Les coupes peuvent donc être un bon moyen pour que cette saison conserve un intérêt le plus longtemps possible.
Et on peut espérer pour cela que la préparation physique poussée cet été et qui a, comme très souvent pour les équipes engagées tôt en coupe d'Europe, fait des dégâts l'automne venu, porte ses fruits après la coupure de Noël.



Tags : ol | olympique lyonnais |

Commentaires 1

Déposé le 18/12/2013 à 09h44  
Par Antiol Citer

Allez Reims!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.