Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Yoann Gourcuff, auteur d'un but exceptionnel - LyonMag

Coupe de la Ligue : l’OL a maîtrisé Reims à sa manière (3-2)

Yoann Gourcuff, auteur d'un but exceptionnel - LyonMag

Ce mercredi soir, dans un Gerland un peu déserté, l'OL avait mis une option sur la victoire.

En alignant une équipe type dès les 8e de finale de la Coupe de la Ligue, Rémi Garde envoyait un signal fort : ses joueurs joueront les coupes à fond. Face à une équipe de Reims dépassée, l'OL va dérouler en première période mais pêchera devant le but. A plusieurs reprises, les cages de Placide sont prises d'assaut mais les filets ne tremblent pas.
Dès la 8e minute, Grenier frappe le poteau en profitant d'un cafouillage dans la surface. A la 19e, Zeffane délivre un centre-tir fuyant qui flirte avec le but rémois. Et à la 36e, la lourde frappe de Lacazette manque sa cible.

Au retour des vestiaires, l'intensité du match ne faiblissait pas. Et Lyon allait finalement concrétiser à la 58e. Après un bon travail de Lacazette, conclu par un centre, Bafé Gomis place une tête imparable et ouvre le score. Déchainés, les Lyonnais continuent de pousser et doublent la mise. A la 61e, Lacazette enveloppe sa frappe "à la Henry" et trompe Placide.

Mais comme souvent cette saison, l'OL se voit trop beau et va encaisser un but quatre minutes plus tard sur une action rémoise bien construite et parachevée par Oniangue.
Finalement, Yoann Gourcuff pensait sceller le sort de la rencontre à la 81e en marquant le but de cette fin d'année, une frappe flottante à 30 mètres qui termine dans la lucarne. Un geste qui rappellera de bons souvenirs au Breton, notamment son but du 11 octobre 2008 avec les Bleus.
Heureusement d'ailleurs que le milieu marque ce but car à la 86e, Umtiti découpe un attaquant rémois dans sa surface et offre à Ayité l'occasion de réduire le score. A 3-2, l'OL va vivre une fin de rencontre compliquée.

Mais grâce à un Anthony Lopes inspiré, le club rhodanien obtient sa qualification en quart de finale de la coupe de la Ligue. Certains joueurs comme Gourcuff et Lacazette auront fait le plein de confiance. Mais Rémi Garde a peut-être exposé ses troupes à une importante fatigue. Grenier par exemple semblait exténué et pourrait ne pas avoir recouvré ses esprits pour le déplacement dimanche après-midi à Lorient.



Tags : ol | olympique lyonnais |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.