Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

L'hôpital Edouard Herriot - LyonMag

Bébés morts à Chambéry : des analyses effectuées à Lyon

L'hôpital Edouard Herriot - LyonMag

Une information judiciaire a été ouverte pour mise en danger délibérée de la vie d'autrui après la mort de trois nourrissons à l'hôpital de Chambéry.

Selon les premiers résultats, six poches d'alimentation contenaient des bactéries et auraient causé le décès des trois nouveaux-nés. Des souches isolées de ces bactéries ont été envoyées dans trois laboratoires régionaux, dont celui de l'hôpital Edouard Herriot de Lyon, pour des analyses plus poussées. Six poches analysées à Lyon s'avèrent contaminées par une bactérie. Mais "à ce jour, l'identification formelle du germe n'est pas confirmée".
Ces six poches contaminées font partie d'un lot de 35 poches produites le 28 novembre par le laboratoire les fabriquant. Si on ajoute les trois poches qui auraient provoqué le décès des trois nourrissons, il y aurait un total de neuf poches contaminées par ce bacille.

La juge d'instruction chargée de l'enquête doit se rendre à l'hôpital de Chambéry dans les prochains jours. Elle devrait notamment rencontrer les familles des victimes. De son côté, la ministre de la Santé, Marisol Touraine, parle "d'un accident d'une gravité exceptionnelle". Elle a également annoncé que la production du laboratoire Marette était suspendue.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.