Meurtre à Bron : la piste familiale privilégiée

Meurtre à Bron : la piste familiale privilégiée
Photo d'illustration - LyonMag

Un conflit familial serait à l'origine du meurtre qui a eu lieu dimanche après-midi dans le camp de gens du voyage de Bron.

Un homme de 43 ans a été tué par un individu de 23 ans dimanche après-midi. Celui-ci s'avère en fait être le gendre de la victime. A l'origine de cette fusillade, le beau-père du jeune venu réclamer des explications suite aux plaintes de violences conjugales de sa fille.
Le père du meurtrier présumé qui était sur les lieux et activement recherché s'est présenté à l'Hôtel de Police lundi ainsi que deux autres hommes présents au moment des faits. Dimanche après-midi le gendre aurait reçu la visite de son beau-père réclamant alors des explications concernant les propos tenu par sa fille et dans le but de récupérer une caravane prêtée auparavant.
Résidant dans le camp de Chasse sur Rhône, la victime munie d'un Colt 45 et ses deux accompagnateurs se sont alors rendus à Bron. Après une première altercation verbale, le meurtrier présumé aurait saisi un fusil à pompe et abattu la victime.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.