Les Terrasses de la Presqu’île, un "bijou végétal au cœur de la ville" pour 2019

Les Terrasses de la Presqu’île, un "bijou végétal au cœur de la ville" pour 2019
La vue depuis le pont Maréchal Juin telle qu'elle apparaîtra en 2019 - DR Grand Lyon

Ce lundi, Gérard Collomb, le Sénateur-maire de Lyon, Jean-Michel
Wilmotte, architecte, et François Neveux, paysagiste, présentaient le
projet des Terrasses de la Presqu’île, un nouvel espace en bord de Saône
qui sera prêt fin 2019.

La place d'Albon telle qu'elle apparaîtra en 2019 - DR Grand Lyon.
La place d'Albon telle qu'elle apparaîtra en 2019 - DR Grand Lyon.

L’objectif est simple : aménager les quais de la Pêcherie, Saint-Antoine et des Célestins, afin de magnifier le paysage. "Nous voulons donner une identité forte au lieu, retrouver l’idée d’un mouvement naturel au cœur de la ville, qui se fonde dans le décor, déclare François Neveux. Ces terrasses seront un véritable bijou végétal au cœur de la ville."

Suite à un concours de maîtrise d’œuvre et un premier écrémage effectué en novembre 2013, l’architecte Jean-Michel Wilmotte (de Wilmotte et Associés) et le paysagiste François Neveux (Neveux & Royer) se sont vus confier les rênes du projet.

DR Grand Lyon
DR Grand Lyon

Le parking de stationnement Saint-Antoine (qui existe depuis 1970) sera enlevé au profit des nouvelles terrasses, et entièrement reconstruit en sous-sol par Lyon Parc Auto. "Il sera souterrain, non-inondable et utilisable toute l’année", affirme Jean-Michel Wilmotte.

Les travaux commenceront à la fin de l’année 2016 et s’achèveront fin 2019. Le budget pour la construction de ces terrasses est de  24 millions d’euros, indépendamment de la construction du nouveau parking.  Celles-ci s’étendront sur une surface totale de cinq hectares, du pont de la Feuillée au pont Bonaparte. De nouveaux  espaces seront aménagés, comme une cour de récréation, des jardins, des belvédères…  L’objectif avoué est aussi de ramener de nouveaux clients, comme en témoigne le réaménagement qui passe par le Marché Saint-Antoine.

"Les matériaux utilisés seront de l’asphalte et de la pierre naturelle, confie Jean-Michel Wilmotte.  Les interventions artistiques feront partie de cette promenade." En témoigne la participation au projet de l’artiste Tadashi Kawamata, qui a dessiné une double-rampe pour l’occasion. De nouvelles estacades seront également construites, afin que les Lyonnais puissent accéder au plus près de l’eau. "La crue va être vécue comme un spectacle, et non comme une nuisance", confirme François Neveux.

Il reste cinq ans aux citadins avant de voir "cet écrin au cœur de Lyon" – dixit Jean Neveux – se mettre en place.

16 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
messire le 07/02/2014 à 22:55

Je comprends les personnes réticentes au projet : coûteux, contexte de crise, pas nécessaire...
Cependant regarder le bien qu'apporte ce genre de projet urbanistique à notre ville : mise en valeur du patrimoine, attractivité supplémentaire pour les touristes, possibilités de développer les activités le long des berges (restaurants, bars...), qualité de vie améliorés..
Notre ville a besoin d'un maire qui mette l'accent sur les projets urbanistiques et de transport qui peuvent nous amener de la croissance à moyen terme. Regarder autour de vous, on a jamais autant entendu parler anglais dans les rues de Lyon !

Signaler Répondre

avatar
Unlyonnais le 04/02/2014 à 19:48
Agora41 a écrit le 04/02/2014 à 18h21

Sauf que cette oeuvre a été conçue dès le départ comme provisoire. Peut-être préférez-vous le parking actuel ?

Alors il ne fallait pas faire quelque chose de relativement sophistiqué, non ?
Et lorsque l'on voit les nouveaux plans d'accès d'entrée et de sortie du parking pratiquement au même endroit place d'Albon, on peut être en droit de ce poser des questions en terme de ce que cela va produire comme bouchons sur le quai de la Pêcherie notamment ?

Signaler Répondre

avatar
Agora41 le 04/02/2014 à 18:21
Unlyonnais a écrit le 03/02/2014 à 22h21

Savez-vous combien nous a couté l'oeuvre de l'artiste japonais et de son passage (double rampe) de chaque coté du pont Juin ?

Parce que je trouve un peu bête de vouloir déjà le détruire !

Sauf que cette oeuvre a été conçue dès le départ comme provisoire. Peut-être préférez-vous le parking actuel ?

Signaler Répondre

avatar
still le 04/02/2014 à 13:16
super a écrit le 04/02/2014 à 10h46

Whaou franchement maginnifique, je suis très fier de dire que j'habite à Lyon, la ville est de plus en plus belle et se dote d'infrastructures dernière génération.

On dirait que les Lyonnais viennent de découvrir la verdure et les arbres. (MDR)

Encore un endroit pour boire des bières et fumer des joints.

Lyon est une belle ville c'est sur, j'y suis naît, mais y passer des vacances surtout l'été, pas pour moi non, rien ne remplacera la belle campagne et la nature sauvage.

Finalement on construit du préfabriqué de nature en ville.

Enfin bref, c'est toujours mieux que de s’évader derrière son Ipad.

Signaler Répondre

avatar
super le 04/02/2014 à 10:46

Whaou franchement maginnifique, je suis très fier de dire que j'habite à Lyon, la ville est de plus en plus belle et se dote d'infrastructures dernière génération.

Signaler Répondre

avatar
fafa le 04/02/2014 à 09:05

Tous cela est très beau, mais dans le temps ce n'est plus entretenu et cela se dégrade très vite, j'habite quai Saint Vincent a LYON 1 er arrondissement; nos aménagements des bas ports sont presque terminés, le Maire nous avez promis que les tagues seraient enlevés rapidement, hors je constate que les tagues prolifèrent depuis plusieurs mois dans l’indifférence générale des élus.

Dans quelques mois l’aménagement des rives de Saone sera complètement saccagé, par des jeunes en manque de sensations, souvent ivres et drogués le soir.

De plus les ampoules des projecteurs ne sont pas changés.

Tous cela pour dire, qu'il existe dans cette vile de LYON un manque d’entretien dans les installations qu'elles soient ressentes ou anciennes.

Par ailleurs la place des Terreaux et dans l’indifférence des Lyonnais, se dégradent a un tel point, qu'il devient dangereux de se promener le soir, sans tomber a cause des plaques de pierre au sol qui se brisent ou s'enfoncent.

Quel honte pour LYON.

Signaler Répondre

avatar
Juliettelyon le 04/02/2014 à 08:14

J'ai quitté Lyon il y a 10 ans car je rêvais de jardin et de campagne pour passer ma retraite. Je ne regrette pas mon choix, mais je vois avec plaisir ma ville s'embellir . Les bords de Sâone et le quai St-Antoine,je m'y suis beaucoup promené du temps du "train bleu" pour aller danser à Albigny !

Signaler Répondre

avatar
Unlyonnais le 03/02/2014 à 22:21
1lyonnais a écrit le 03/02/2014 à 17h16

change de ville si tu es pas content !! va à Paris avec d'autres "dézabuzé" de ton genre !

Savez-vous combien nous a couté l'oeuvre de l'artiste japonais et de son passage (double rampe) de chaque coté du pont Juin ?

Parce que je trouve un peu bête de vouloir déjà le détruire !

Signaler Répondre

avatar
marcel le 03/02/2014 à 19:28

Voilà donc l'idée qui va aider les lyonnais à ne plus être écraser pour les impôts, trouver du travail et ne être soumis aux problèmes de transport perpétuels !
C'est beau oui mais il va falloir arrêter de croire que c'est ce qu'attendent les lyonnais d'un maire !
La maison de retraite ne se situe pas place de la Comédie !

Signaler Répondre

avatar
Nikki le 03/02/2014 à 18:16

I believe that it is necessary to embellish the city of Lyon with continuous access to the embankments of the Soane and Rhone rivers as it not only provides access to pedestrians but also those citizens who would like to take advantage of the beautiful views while strolling along the quays.

It is a wonderful idea that should continue not only along the two rivers but other areas that can be used by the public. One idea that comes to mind is to enlarge the La Part-Dieu train station and refurbish that area so it is not so congested by buses but to add a green square in front of the station if possible and/or remove the commercial buildings and low income housing to provide only train related boutiques to attract customers. At the moment it is quite a seedy area that needs revamping and constant maintenance.

Signaler Répondre

avatar
Extra le 03/02/2014 à 18:02

/clap

Autant c'est limite de sortir ce genre de projets deja lancé pendant une campagne (même avec la meilleure volonté du monde, les challengers ne peuvent pas rivaliser avec des projets déjà en cours), autant ces projets sont excellents.

Point.

Signaler Répondre

avatar
1lyonnais le 03/02/2014 à 17:16
dézabuzé a écrit le 03/02/2014 à 16h42

Oh, que c'est joli ! Les promeneurs, chômeurs... vont être ravis. Les travailleurs ? ils nous font c. , qu'ils bossent pour payer la note.

change de ville si tu es pas content !! va à Paris avec d'autres "dézabuzé" de ton genre !

Signaler Répondre

avatar
1lyonnais le 03/02/2014 à 17:15
Cedric a écrit le 03/02/2014 à 16h56

Voilà une ville qui avance, nous sommes "lyonnais" depuis 4 ans quel bonheur de vivre ici ! Que de changements en si peu de temps, et visiblement cela ne va pas s'arrêter la. Bravo cette ville a tout pour plaire dynamisme économique, on se sent en sécurité dans cette agglomération. Pas étonnant que lyon fasse partie des villes ou " nous parisiens" souhaitons nous installer. Personnellement nous ne regrettons vraiment pas de nous y être installés

Je vis à Lyon depuis 3 ans et j'ai exactement la même impression !!

Signaler Répondre

avatar
winlyon le 03/02/2014 à 16:59

Vraiment voila un commentaire d'une pertinence rare ! Vous préférez cet horrible parking ? On peut laisser croupir la ville pour économiser vos impôts je ne suis pas sur que cela aide au développement économique ? De plus, je pense que les travailleurs seront bien contents d'y promener leur famille le week-end.

Signaler Répondre

avatar
Cedric le 03/02/2014 à 16:56

Voilà une ville qui avance, nous sommes "lyonnais" depuis 4 ans quel bonheur de vivre ici ! Que de changements en si peu de temps, et visiblement cela ne va pas s'arrêter la. Bravo cette ville a tout pour plaire dynamisme économique, on se sent en sécurité dans cette agglomération. Pas étonnant que lyon fasse partie des villes ou " nous parisiens" souhaitons nous installer. Personnellement nous ne regrettons vraiment pas de nous y être installés

Signaler Répondre

avatar
dézabuzé le 03/02/2014 à 16:42

Oh, que c'est joli ! Les promeneurs, chômeurs... vont être ravis. Les travailleurs ? ils nous font c. , qu'ils bossent pour payer la note.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.