Et si SITL recyclait les lave-linge ?

Et si SITL recyclait les lave-linge ?

L'intersyndicale de SITL, placé en redressement judiciaire, a proposé mardi de développer le "recyclage de lave-linge en fin de vie" dans l'usine de Gerland pour sauver près de 200 emplois. Les salariés avaient rendez-vous avec Gérard Collomb, le président de la communauté urbaine, afin d'obtenir son soutien. Le projet a été aussi présenté aux salariés lors d'une assemblée générale mardi matin. Le tribunal de commerce de Lyon a repoussé au 17 février la date-butoir pour le dépôt des offres de reprise de SITL. A Lyon, 370 salariés sur 420 sont au chômage partiel depuis octobre, la production ayant dû être stoppée en raison des difficultés financières de FagorBrandt. L'ex-maison mère avait initialement promis de maintenir ses commandes de lave-linge jusqu'en 2015. La préfecture espère une reprise de l'entité SITL axée sur le véhicule électrique, poursuivant la reconversion engagée depuis 2011, un "placement à l'extérieur" de certains salariés, et l'implantation de nouvelles activités.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.