Mory Ducros : la direction abandonne les poursuites contre les salariés de Saint-Priest

Ce mercredi matin, la direction du transporteur a décidé de se désister de la procédure enclenchée au plan local. Une douzaine d'employés du site de Mory Ducros à Saint-Priest étaient assignés en référé pour avoir bloqué l'usine. Face à la levée des piquets de grève à Saint-Priest, mais aussi à Vénissieux, un geste a été fait en direction de ceux qui sont majoritairement sur la sellette.
L'offre de reprise d'Arcole Industries prévoit en effet la fermeture du site de Vénissieux et la suppression de 187 postes dans le Rhône.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.