Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

L’épouse du président chinois dit non au saucisson lyonnais

C'était diner de gala mardi soir à l'Hôtel de Ville de Lyon. Un diner donné en l'honneur du président chinois et de sa femme en visite en France. Pour vanter les qualités gastronomiques de la région, plusieurs spécialités ont été présentées au couple présidentiel. Et alors que le président chinois ne s'est pas fait prier pour déguster charcuterie, fromage et autre vin, son épouse a été plus réticente à goûter ces mets régionaux. Alors qu'il se délectait d'un morceau de Beaufort, Xi Jinping, a tenté de convertir sa femme. "Goûte", lui a-t-il dit. Une tentative qui est restée vaine, puisqu'elle lui a simplement répondu, dans un sourire "Non ça va, je ne goûterai pas". Même sentence pour la délicieuse rosette de Lyon, qui n'a pas eu les faveurs de la première dame de Chine. Elle a en revanche été ravie de se voir offrir une crème réparatrice à l'huile essentielle de lavande, ainsi qu'un sérum et d'une crème de beauté, préparés spécialement pour elle.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.