Chuzeville s'étonne de l'annonce de Valls sur l'avenir des collectivités

Chuzeville s'étonne de l'annonce de Valls sur l'avenir des collectivités
Photo LyonMag.com

Manuel Valls a annoncé mardi lors de son discours de politique générale, une vaste réforme des collectivités territoriales.

Une décision qui laisse perplexe Danielle Chuzeville, la présidente du département du Rhône : "Le Département du Rhône, dont la capacité à innover ne peut être mise en doute, compte tenu du fait que dans le cadre de la loi MAPAM il s'apprête à transférer ses compétences à la Métropole de Lyon au 1 janvier 2015, s'étonne sur cette annonce qui paraît pour le moins prématurée", a-t-elle déclaré dans un communiqué.
Elle s'inquiète de la déclaration faite par le Premier ministre : "Annoncer la fin d'une collectivité doit se faire en réfléchissant préalablement à la prise en charge de l'ensemble des compétences qui lui ont été transférées. Le gouvernement suscite l'inquiétude alors même qu'il gagnerait à écouter les conseillers généraux et organiser une concertation en s'inspirant du modèle que nous construisons dans le Rhône."

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
JERTER le 09/04/2014 à 21:49

Suppression des Départements: UN CONSEILLER GENERAL DOIT RESTER UN ELU DE PROXIMITE

Je suis totalement opposé à la suppression des Départements car pour moi un Conseiller Général doit rester un élu de proximité comme un conseiller municipal, comme un Maire Adjoint et comme le Maire. Les citoyens ont besoin de leur conseiller généraux.

Si on doit faire des économies on doit d'abord commencer par réduire le nombre de député, puis supprimer toutes les indemnités de chaque élu n'allant pas sièger au Sénat, à l'Assemblée Nationale, à la Région, au Département, à la Mairie.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.