Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le principal suspect de l’assassinat d’une touriste lyonnaise au Cambodge a été libéré

Olivier Van den Bogaert a finalement été relâché. Il avait été mis en examen en 2013 pour l'assassinat d'une femme originaire de Lyon, Ophélie Begnis, venue passer ses vacances au Cambodge.

Le corps sans vie de la jeune femme de 25 ans avait été retrouvé le 11 février 2013, flottant dans une rivière au sud du pays. Entièrement dénudée, elle présentait des blessures à la tête à l'arme blanche, ainsi que sur les bras. Elle avait été vue pour la dernière fois la veille quittant la maison d'hôtes où elle résidait en vélo.

Le 23 avril 2013, un Belge de 40 ans, Olivier Van den Bogaert, habitant au Cambodge depuis trois ans, avait été arrêté dans la même région où a été découvert le corps de la jeune femme. Il était l'ancien propriétaire d'un hôtel pour routards dans la province de Kampot située dans le sud du pays. Olivier Van den Bogaert était devenu principal suspect dans cette affaire après le témoignage d'une adolescente. Celle-ci avait déclaré l'avoir aperçu près de la rivière où le corps de la jeune femme avait été retrouvé.

A la fin de du mois de décembre 2013, le juge d'instruction lui avait accordé sa remise en liberté, demandée par ses avocats. Cependant, le parquet et la famille de la jeune femme avaient fait appel, d'après le Progrès.

Le 10 avril dernier, la justice cambodgienne a relâché le suspect, qui a été libéré sous conditions, toujours selon le journal. Il pourra quitter le Cambodge dès que l'enquête sera bouclée.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.