Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

Coupe de la Ligue : l’OL en quête d’un nouvel exploit

LyonMag

Huit jours après avoir été la seconde équipe à avoir fait chuter le PSG en championnat, l'OL est en quête d'un nouvel exploit à l'occasion de la finale de la coupe de la Ligue ce samedi soir au Stade de France (21h).

C'est une finale de rêve en fait.
Elle oppose les deux meilleurs clubs de Ligue 1 depuis de l'année 2014 mais aussi les deux têtes d'affiches du foot français du début du XXIe siècle.
Cette affiche était celle de la finale de la coupe de France 2008, celle du seul doublé de l'histoire de l'OL mais le PSG d'alors n'était pas encore qatari.
Les deux clubs se sont déjà affrontés cinq fois depuis 20 ans que cette épreuve a été relookée, en 16e ou en 8e de finale et Paris s'est qualifié 3 fois.

Pour l'OL comme pour Paris Saint-Germain, ce sera la 5e finale dans cette compétition, remportée une fois (2001) par les Lyonnais pour trois défaites (1996, 2007, 2012), mais enlevée trois fois sur quatre par les Parisiens (1995, 1998, 2008) battus en revanche... par Gueugnon (L2, 2000).
Cette édition 2014 apparaît déséquilibrée, mais pas plus ou pas moins non plus que le match remporté par l'Olympique Lyonnais (1-0) dimanche dernier à Gerland.
"Si je devais transférer tous mes joueurs à Paris, peu d'entre eux débuteraient lors de cette finale mais le football est un sport collectif et mon équipe me donne sur ce point de très bonne réponses", a d'ailleurs souligné Rémi Garde en conférence de presse vendredi au SDF.
La semaine passée, le Paris Saint-Germain a manqué à Gerland, comme à Chelsea quelques jours plus tôt, d'efficacité devant le but et n'a pas concrétisé les situations qu'il s'est procuré notamment par Edinson Cavani qui aura sans doute beaucoup à se faire pardonner.
Mais l'OL a de nouveau démontré, comme il l'avait fait en Europa league face à la Juve, qu'il pouvait rivaliser avec les meilleurs avec, cette fois-ci, un résultat positif au bout.
Encore une fois, l'équipe parisienne, qui file vers son second titre de champion de France d'affilée sera privée de son maître à jouer, Zlatan Ibrahimovic, blessé.
Les statistiques démontrent que le PSG n'est pas le même avec ou sans Ibra.

Mais Garde rétorque que de son côté que cinq joueurs lui font défaut et pour une formation comme celle de l'Olympique Lyonnais, qui n'est plus dans les mêmes sphères économiques que son rival, c'est énorme.
Yoann Gourcuff, Clément Grenier, Miguel Lopes, Jordan Ferri, Gueïda Fofana manquent à l'appel mais aussi le gardien remplaçant Rémi Vercoutre, blessés ou suspendus.
Mais ceux qui les ont remplacé ont été performants et pour l'OL, l'essentiel sera de croire en soi pour créer un nouvel exploit et de continuer à surfer sur la bonne dynamique actuelle.
Outre la coupe de la Ligue, la 4e place est toujours d'actualité d'autant plus que Saint-Etienne fait du surplace.
Jean-Michel Aulas a fixé comme prioritaire une qualification européenne en fin de saison.

Elle peut s'obtenir dès ce samedi soir en gagnant. Il y aura alors deux tours de qualification pour atteindre la phase de poules d'Europa league.
Si le PSG l'emporte, la 5e place, occupée par les Lyonnais actuellement, donnera un ticket pour la C3 avec deux tours de barrages à franchir. Si l'OL se classe 4e, il n'en aura qu'un à disputer.
Enfin, au niveau financier, et ce n'est pas négligeable en ces temps très difficiles actuellement pour l'OL, le vainqueur recevra la somme de 1 720 000 euros.



Tags : ol | olympique lyonnais | coupe de la ligue |

Commentaires 1

Déposé le 19/04/2014 à 13h26  
Par mais il est où? Citer

Ben alors "antiol" nous a pas encore fait son "allez Paris", pfff deçue

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.