Trafic de drogue dans un restaurant lyonnais : cinq ans de prison requis

Le restaurateur avait été arrêté en mars 2013, après une enquête de plusieurs mois. Depuis son snack de la Guillotière, il avait monté un vaste trafic de stupéfiants. Quatre personnes étaient à la barre des prévenus mercredi au tribunal correctionnel de Lyon : le gérant du restaurant, sa femme qui était poursuivie pour blanchiment, le serveur et une femme suspectée d'avoir stockée la drogue. Plusieurs kilos de drogue auraient été écoulés pendant toute la durée de ce trafic. Des peines d'emprisonnement avec sursis ont été demandées pour la femme, le serveur et la nourrice. En revanche, cinq ans de prison, dont un avec sursis ont été requis à l'encontre du gérant, déjà condamné pour des fait similaires. Le jugement a été mis en délibéré au 23 mai prochain.

26 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Marché bio le 11/05/2014 à 19:32
FBI a écrit le 08/05/2014 à 21h06

Quoi? Du trafic de drogue à la Guillotière? Impossible!

Marrant, la Guillotière c'est là que se rassemblent les manifs d’extrême gauche! Enfin moi j'dis ça j'dis rien...

Signaler Répondre

avatar
bison le 11/05/2014 à 14:13

1 an raison offusquons nous de la magouille des politiques mitterrand fabius cahuzac harlem dsir dsk .... et j'en ai plein sous la pdale ce n'est pas le dbat ici nous parlons de trafiquants et petit commerces qui profite du systme et nuisent aux vrais commerant lyonnais...

Signaler Répondre

avatar
Pvx69 le 10/05/2014 à 10:28

Il est vrai que la magiuille et la corruption existe chez certains politiques, c'est effectivement grave à ce niveau, mais le pire est lorsque la magouille ce géneralise à l echelle des petits commerces et trafics qui au final representent des centaines de million par an de trafic qui finance toute la mafia de la drogue et indirectement des reseaux mondialisés qui n on qu un but la destruction de notre civilisation a travers la soviété

Signaler Répondre

avatar
1an le 10/05/2014 à 01:40

vous me faites rire avec tous vos commentaires, mais vous etes pas offusqué quand c'est un homme politique qui magouille, comme Charles Pasqua, Balladur Sarko chirac Balkany etc etc...

Signaler Répondre

avatar
2 villes le 09/05/2014 à 15:09

MMMhhhhhheuuu 25 euros le Kebab avec une Barrette c'est trop cher......pour du mouton !!!

Signaler Répondre

avatar
bison le 09/05/2014 à 14:38

je pense qu'il faut donner plus de pouvoir la police ou l'urssaf pour contrler ces snacks qui se disent restaurant cela viterait le blanchiment de l'argent de la drogue ou des groupes islamistes extrmistes il y aura moins de surprise c'est tout....

Signaler Répondre

avatar
SNCF le 09/05/2014 à 09:42

Billet 1ère classe pour Monsieur

Signaler Répondre

avatar
Courage manquant le 09/05/2014 à 08:31

Le problème est que l'on n'ose pas contrôler certains commerces par crainte de violences et ce sont eux qu'il faudrait contrôler en priorité ainsi que les individus qui ont un train de vie manifestement élevé en fonction de leur age et de leur quartier.

Signaler Répondre

avatar
L'anarphile le 09/05/2014 à 06:54

Les kebabs ne servent pas d'alcool ,alors.....

Signaler Répondre

avatar
Yelloh village le 08/05/2014 à 23:11

Européennes dans 3 semaines...... Votez !!!!

Signaler Répondre

avatar
Max serignan plage le 08/05/2014 à 23:06

2017 vite !!!!

Signaler Répondre

avatar
kebab le 08/05/2014 à 23:04

"Le restaurateur"... mdr

Signaler Répondre

avatar
chouette le 08/05/2014 à 21:47

Ils devraient faire la même enquête dans les kebbab du boulevard des États Unis car je me demande de quoi ils vivent : un kebbab de temps en temps et quelques cafés point barre cherchez où es l erreur !!!!!

Signaler Répondre

avatar
FBI le 08/05/2014 à 21:06

Quoi? Du trafic de drogue à la Guillotière? Impossible!

Signaler Répondre

avatar
Honnête le 08/05/2014 à 19:06

J'étais ironique dans mon commentaire pierre69!
Comme le dit bison, il doit y en avoir d'autres dans le secteur! Et ailleurs en ville!

Signaler Répondre

avatar
lopaldi le 08/05/2014 à 18:54

pourtant c est bon les kebabs!!

Signaler Répondre

avatar
Nikotorep le 08/05/2014 à 18:32

Voilà ! Ça c'est bien dit ! Fini les kebabs qui blanchissent l'argent ! Je suis d'accord avec monsieur bison !

Signaler Répondre

avatar
bison le 08/05/2014 à 18:25

bien sur qu'ils recommencent aprs 4 ans alors qu'il est dj en rcidive je ne veux mme pas savoir ce qu'il pris la premire fois "10MN au piquet" peut tre, en prison et pour longtemps svp et ouvrez des vrais restaurant dans le quartier merci et pas de snack kebab ....

Signaler Répondre

avatar
jpf420 le 08/05/2014 à 18:06

5 ans et ils vont continuer après ?

Signaler Répondre

avatar
Xav' le 08/05/2014 à 17:49

Mmmmmmm....du shitt à la place du pont....? Ah bon ?!

Signaler Répondre

avatar
Serpiko le 08/05/2014 à 17:48

Wallah ils sont fort à la stup de la guill" !

Signaler Répondre

avatar
Restaurateur le 08/05/2014 à 17:47

Par respect pour les vrais restaurateurs, merci de ne pas appeler ce genre d'établissement un "restaurant".

Signaler Répondre

avatar
Non ??? le 08/05/2014 à 17:45

Quoi ? Ces cochonneries de snacks/kebab, dans lesquels il n'y a jamais PERSONNE sont des refuges à racaille et des centres de distribution de shit + blanchiment d'argent ?

Je refuse d'y croire. Si vous pouviez faire ça pour tous les kebabs du Grand Lyon, quel ménage cela ferait !

Signaler Répondre

avatar
bison le 08/05/2014 à 17:00

Je me disais aussi que dans ce quartier beaucoup de commerces sont louches, ils ouvrent par l'opération du saint esprit, jamais de client mais ils restent. enfin justice est faites mais c'est 20 ans qu'ils devraient prendre tout les quatre quand on pense à ce qu'à pris florence cachez au mexique en france on est gentil faut pas s'étonner qu'il récidive.....

Signaler Répondre

avatar
pierre69 le 08/05/2014 à 15:14

pas moi, je ne suis pas étonné de cela,
à Guillotière, et rue de marseille il y pleins de commerces ou il n'y a jamais personne mais qui à mon avis cachent de beaux petits trafics

Signaler Répondre

avatar
Honnête le 08/05/2014 à 12:23

Je tombe des nues!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.