Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Disparition d’un service de chirurgie cardiaque dans l’agglo : l’ARS veut un consensus

Le 30 juin prochain, l'une des trois cliniques privées de l'agglomération lyonnaise sera privée de son service de chirurgie cardiaque.

L'Agence régionale de santé (ARS) va retirer à la fin du mois l'autorisation de pratiquer cette chirurgie en raison de la "surcapacité de l'offre existante", dans la région Rhône-Alpes.
Mercredi soir, les directeurs des trois cliniques ciblées ont été invités à discuter avec l'ARS, afin de construire un projet commun. L'objectif de l'ARS est d'arriver à un consensus d'ici le 25 juin. A défaut, l'Agence prendra d'elle-même une décision en défaveur de l'un des établissements. A noter qu'une clinique de la région a déjà fait les frais de cette réduction d'offre, il s'agit de la clinique Belledonne à Grenoble.



Tags : chirurgie | Ars |

Commentaires 1

Déposé le 09/06/2014 à 08h10   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par gramline Citer

des chiffres, des chiffres, et l'humain ? on confronte du prive sans but lucratif avec 1 grand groupe, capio, qui possede 2 des ets... on confronte de ce fait 2 types d'usagers, les + vieux et les + modestes arrivant dans 1 etat +degrade, donc necessitant des operations +lourdes et donc + de soins de suite., difficilement et realistemt applicables a l'ambulatoire..et ceux qui peuvent payer, n'hesitent pas et dont l'etat peut passer par des operations robotisees...logique financiere : baisse des deficits par disparition de certains types de publics...et de l'humain par rapport a la technique... merci l'institutionnel !!!!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.