Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

OL : Pour Fournier, il était important de jouer Montpellier

Hubert Fournier l'a dit en conférence de presse jeudi après-midi : il était avant tout important de jouer. Le report du match Montpellier-OL prévu dimanche 19 octobre au stade de la Mosson et dévasté par les intempéries survenues dans l'Hérault ces derniers jours, provoquant l'inversion de la rencontre qui se disputera le même jour et à la même heure (21h) au stade de Gerland, "aurait pu couper la dynamique qui était en train de se lancer". "De toutes façons, même si nous avions dû nous déplacer à Montpellier, nous aurions eu l'objectif d'avoir un bon résultat pour maintenir cette série. Et puis, la solidarité fait partie des valeurs défendues dans le sport", a encore déclaré l'entraîneur de l'OL. "Bien sûr, en mars, même si c'est encore très éloigné, nous aurons un gros handicap car nous aurons à jouer trois matches à l'extérieur et on peut aussi y ajouter des déplacements en coupes nationales le cas échéant", a déclaré Fournier. A contrario, sur le court terme, l'OL aura quand même l'avantage de jouer sur son terrain trois fois de suite. "Mais statistiquement il est assez rare de gagner trois matches d'affilée à domicile. Avec les réceptions de Montpellier puis Marseille, à nous de faire mentir les chiffres. Ce sera à nous d'être à la hauteur. Maintenant, ce ne sont que des statistiques. A nous d'être bons sur le terrain. En tout cas, il valait mieux jouer plutôt que d'attendre trois semaines car il y avait aussi ce risque", a poursuivi Hubert Fournier.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.