Violences urbaines à Givors : une enquête ouverte pour identifier les incendiaires

Violences urbaines à Givors : une enquête ouverte pour identifier les incendiaires

Le week-end dernier, la ville de Givors a connu deux nuits de violences urbaines avec plusieurs voitures et poubelles brûlées. Le syndicat Alliance Police avait dénoncé ces incidents demandant dans un communiqué des renforts immédiats dans le Rhône et sur la circonscription de Givors.
Un important dispositif de sécurité a ainsi été déployé dans la nuit de dimanche à lundi ; aucune violence n'a été constatée. Le commissariat de Givors a ouvert une enquête concernant ces violences urbaines afin d'identifier les incendiaires qui seraient, selon les premiers éléments, des adolescents.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
lapie le 05/11/2014 à 01:00

Rvoltant ! Ces jeunes ne seront jamais punis la valeurs de leurs actes... moins qu'un jour on ne leur brule la voiture qu'ils auront achet et peut-tre pas fini de rembourser, en mchante fe,c'est tout le bien que je leur souhaite ! ??

Signaler Répondre

avatar
pas sur le 04/11/2014 à 13:32
Encore eux a écrit le 04/11/2014 à 12h42

Encore des identitaires ces incendiaires. Ca devient lassant.

je ne pense pas, ce qui les intéresse c'est plutot les ratonnades d'habitude

Signaler Répondre

avatar
Encore eux le 04/11/2014 à 12:42

Encore des identitaires ces incendiaires. Ca devient lassant.

Signaler Répondre

avatar
Ouste le 04/11/2014 à 12:36
balai devanttaporte a écrit le 04/11/2014 à 11h23

vous préconisez quoi ? je suis curieux de connaitre votre dictionnaire

on en est aux premiers éléments de l'enquête mais vous voulez surement des noms à livrer à la vindicte populiste ?

J'espère qu'on nous donnera les noms des fauteurs de trouble une fois qu'ils seront identifiés... non en fait je m'en moque bien, mon avis sur le sujet est déjà fait depuis longtemps.
Je voulais juste donner un petit lexique aux lecteurs de LyonMag pour les aider à décrypter le Novlangue.

Signaler Répondre

avatar
balai devanttaporte le 04/11/2014 à 11:23
Ouste a écrit le 04/11/2014 à 11h03

Des "adolescents", des "jeunes", des "déséquilibrés", des "léléments isolés" et des "SDF" (ce dernier terme vient dêtre validé par la commission "langue de bois" de l'école de journalisme de Lyon).

vous préconisez quoi ? je suis curieux de connaitre votre dictionnaire

on en est aux premiers éléments de l'enquête mais vous voulez surement des noms à livrer à la vindicte populiste ?

Signaler Répondre

avatar
Ouste le 04/11/2014 à 11:03

Des "adolescents", des "jeunes", des "déséquilibrés", des "léléments isolés" et des "SDF" (ce dernier terme vient dêtre validé par la commission "langue de bois" de l'école de journalisme de Lyon).

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.