Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Rhône : il harcelait ses ex compagne et belle-mère avec plus de 1500 SMS en deux semaines

Ce n'était pas moi, c'était le petit frère d'un ami.

L'excuse du prévenu n'a pas convaincu la justice lyonnaise lundi. L'homme de 28 ans arrêté quelques heures plus tôt était soupçonné d'avoir envoyé plus de 1500 SMS terrifiants et passé de nombreux coups de fil en deux semaines à son ex compagne et à son ex belle-mère.
Les deux victimes, qui vivaient à Saint-Genis-les-Ollières, étaient terrifiées à la lecture des textos qui les menaçaient. Selon le Progrès, ils étaient parfois agrémentés de photos d'hommes armés.
Pour sa défense, le prévenu a donc expliqué qu'il avait donné sa puce de téléphone et qu'il n'était pas responsable de ces faits malveillants.

Déjà condamné à quatre reprises, dont une fois à quatre ans de prison ferme, ce jeune titulaire d'une licence en commerce international a finalement écopé de 15 mois de prison dont 8 avec sursis et d'une interdiction de se rendre à Saint-Genis-les-Ollières.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.