Loi Macron : Transdev veut développer les lignes d'autocars à destination de Lyon

Loi Macron : Transdev veut développer les lignes d'autocars à destination de Lyon

La loi Macron qui souhaite libéraliser les transports, pourrait profiter à Lyon avec la mise en place de nouvelles lignes d'autocars.
Le directeur du groupe Transdev (filiale de Veolia et la Caisse des dépôts) a annoncé jeudi sur BFM business que le groupe veut développer les lignes d'autocar « de façon massive » entre les grandes villes françaises, dès que la loi Macron le permettrait. Les trajets seront assurés par la filiale d'autocars du groupe : «Eurolines » et les trajets ciblés seront, d'abord, les liaisons qui sont mal desservies par la SNCF comme le trajet Lyon-Bordeaux mais aussi les trajets beaucoup plus rentables comme Paris-Lyon.

X
5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Tatonette le 11/12/2014 à 15:54
Vive la bagnole et les Socs a écrit le 11/12/2014 à 12h18

Et aller, ça continue, dire que tous ces politicards ont signé le pacte écologique de N.Hulot, la petite Ségo comme les autres, voilà que l'on privilégie le tout routier, on continue à se foutre de notre gueule, comment voulez vous que les français comprennent et ne se détournent pas des politiques, combien d'abstentions aux prochaines élections? La cohérence est une notion inconnue de nos politicards

Une ligne d'autocar pas chère peut inciter les gens à délaisser leurs voitures!!

Signaler Répondre

avatar
Conducteur d autocars le 11/12/2014 à 14:32

Voir aussi les conditions sociales ca aussi. Ça n est pas dans le cahier des charges comme d habitudes .

Signaler Répondre

avatar
prédictionsplausibles le 11/12/2014 à 13:29

Macron le seul membre du gouvernement qui a pris quelques cours d'économie et qui a encore un peu de fraicheur en politique mais les Mme "AUBRY 35 heures" et autres "frond de gauche" vont lui couper l'herbe sous le pied pour lui apprendre à ne pas respecter les dogmes de la gauche archaïque:égalitarisme plus que l'équité,nationalisations de tout dès que possible,maintien des avantages acquis où que ce soit sauf pour les patrons ,ne pas travailler le dimanche,ne pas mettre des notes aux élèves,revenir à la retraite à 60 ans malgré les déficits etc...
le gouvernement déjà impopulaire et peu soutenu va éclater en morceau en interne pour de nouvelles élections avant 2 ans faute de voir la réalité en face et des enjeux du XXI ème siècle

Signaler Répondre

avatar
Vive la bagnole et les Socs le 11/12/2014 à 12:18

Et aller, ça continue, dire que tous ces politicards ont signé le pacte écologique de N.Hulot, la petite Ségo comme les autres, voilà que l'on privilégie le tout routier, on continue à se foutre de notre gueule, comment voulez vous que les français comprennent et ne se détournent pas des politiques, combien d'abstentions aux prochaines élections? La cohérence est une notion inconnue de nos politicards

Signaler Répondre

avatar
GADAGNE le 11/12/2014 à 11:19

Bonne initiative !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.