Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Saint Priest : les odeurs suspectes du mois d’octobre enfin identifiées

L'incident avait eu lieu sur le site de Renault Trucks en octobre dernier. Une cuve d'hydrocarbures était alors à l'origine d'odeurs de gaz qui avaient gênées les habitants du Grand Lyon. Pas d'inquiétude cependant puisque selon l'entreprise, l'odeur émanait d'une opération de pompage des déchets d'hydrocarbures sur les cuves du centre d'essais moteurs. Renault Trucks qui dispose d'un site de 180 hectares assure avoir pris la mesure de l'incident et assure que les riverains et les conseils de quartier souhaitant des informations supplémentaires seront renseignés en toute transparence.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.