Saint Priest : les odeurs suspectes du mois d'octobre enfin identifiées

L'incident avait eu lieu sur le site de Renault Trucks en octobre dernier. Une cuve d'hydrocarbures était alors à l'origine d'odeurs de gaz qui avaient gênées les habitants du Grand Lyon. Pas d'inquiétude cependant puisque selon l'entreprise, l'odeur émanait d'une opération de pompage des déchets d'hydrocarbures sur les cuves du centre d'essais moteurs. Renault Trucks qui dispose d'un site de 180 hectares assure avoir pris la mesure de l'incident et assure que les riverains et les conseils de quartier souhaitant des informations supplémentaires seront renseignés en toute transparence.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.