Lyon 2 : les enseignants vacataires poursuivent la grève

Lyon 2 : les enseignants vacataires poursuivent la grève

Lors de l'Assemblée générale de ce mercredi, les vacataires de Lyon 2 ont décidé de reconduire leur grève jusqu'au vendredi 13 février inclus.

Il faut dire que les grévistes avaient fait part de leurs revendications (pas de contrat, ni de rémunération pour certains vacataires depuis la rentrée de septembre) à la présidence de l'Université et que la réponse avait été jugée «insatisfaisante». «La présidence esquive ses responsabilités en rejetant la faute à des niveaux administratifs inférieurs ou supérieurs sans assumer ses choix politiques budgétaires», dénonce le collectif des vacataires de Lyon 2. Au-delà de ce constat général, une réponse détaillée sera apportée collectivement à la direction des ressources humaines ce jeudi à 10h.

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
gagman le 11/02/2015 à 11:17
Robert a écrit le 11/02/2015 à 11h01

Bon je vois que tu n'a pas la lumière a tous les étages...

Le seul conseil que je peut te donner pépère, c'est de t'organiser avec tes potes non payés, diviser les honoraires de votre avocat et présenter une demande de réparation du préjudice au tribunal.

Au principal, il est bien entendu que votre avocat formera des demandes au titre des salaires non perçu et participation aux frais d'avocat.

Faire plus pour toi, impossible.
Je m'interroge tout de même, sur la matière que tu enseigne à Lyon2.
J'espère que ce n'est pas le droit...

renseigne toi un peu avant de dire des conseils bon pour les revues de psycho en mal de vivre.Tu dois avoir une sacré connaissance du système judiciaire...les ya-ka faux-cons,j'en vois tous les jours y compris sur les forums

Signaler Répondre

avatar
Robert le 11/02/2015 à 11:01
cancre a écrit le 11/02/2015 à 08h52

toi tu es le roi des guignols:tu ne connais rien au problème des vacataires dont je fais parti,ne sait pas ce que coute un recours à la justice ni le temps que ça dure pour avoir un résultat...Depuis septembre et toutes les heures effectuées à enseigner je n'ai pas reçu un centime de rémunération:je ne connais pas de situation aussi ubuesque et si tu travailles et que tu ne touche pas ton salaire le mois même ,tu crierais au scandale alors 6 mois de retard...:quand on a pas étudier le dossier on évite de faire le malin et on passe son chemin plutôt que de radoter comme au vinatier

Bon je vois que tu n'a pas la lumière a tous les étages...

Le seul conseil que je peut te donner pépère, c'est de t'organiser avec tes potes non payés, diviser les honoraires de votre avocat et présenter une demande de réparation du préjudice au tribunal.

Au principal, il est bien entendu que votre avocat formera des demandes au titre des salaires non perçu et participation aux frais d'avocat.

Faire plus pour toi, impossible.
Je m'interroge tout de même, sur la matière que tu enseigne à Lyon2.
J'espère que ce n'est pas le droit...

Signaler Répondre

avatar
charlie-désavoué le 11/02/2015 à 10:32

les vacataires ont un statut des plus précaires:non seulement ils ne sont payés qu'à l'heure et à la saint glin- glin,mais à Paris un vacataire s'est fait muni militari renvoyé car il menaçait de ne pas vouloir faire cours devant une femme voilée au nom du respect de la laïcité dans un lieu public:
Charlie n'a pas servi à grand chose!!

Signaler Répondre

avatar
cancre le 11/02/2015 à 08:52
des guignols ! a écrit le 10/02/2015 à 16h33

Donc des vacataires ne sont pas payés depuis septembre ?

Pourquoi n'agissent-ils pas en justice pour obtenir gain de cause, plutôt que de faire grève ?!

Sérieux, ils sont un peu limités du bulbe ces vacataires !

toi tu es le roi des guignols:tu ne connais rien au problème des vacataires dont je fais parti,ne sait pas ce que coute un recours à la justice ni le temps que ça dure pour avoir un résultat...Depuis septembre et toutes les heures effectuées à enseigner je n'ai pas reçu un centime de rémunération:je ne connais pas de situation aussi ubuesque et si tu travailles et que tu ne touche pas ton salaire le mois même ,tu crierais au scandale alors 6 mois de retard...:quand on a pas étudier le dossier on évite de faire le malin et on passe son chemin plutôt que de radoter comme au vinatier

Signaler Répondre

avatar
Etudiant le 10/02/2015 à 22:11
JCB a écrit le 10/02/2015 à 08h48

faut être sérieux:pénaliser pour quoi? les résultats du 1er semestre ne perturbent en rien le déroulement du 2 ème semestre,il y aura juste un différé des notes..:par contre qui est prêt à travailler sans être payé ou sans contrat de travail? vous? A part faire du bénévolat je ne connais personne..

Des dossiers à faire pour la Master par exemple?
On remplis notre part du contrat, on viens en cours et on travaille malgré des conditions limites (cours annulés en pagailles, 60 personnes dans des classes avec 40 chaises, état générale de l'établissement déplorable...).
Je suis tout a fait d'accord avec leurs revendications, mais pourquoi est-ce les étudiants qui sont pénalisés des incompétence de l'administration universitaire?
On nous demande d'être solidaires, passer dans les cours, expliquer clairement le problème et nous proposer de manifester aurait été une façon plus poli et respectueuse de faire passer votre message.
De plus, les notes sont différés.... jusqu'a quand? Les vacances arrivent, avec les réunions de jurys pour chaque promotions à organiser et effectuer, ça veut dire pas avant 3 semaine/un mois. Si vous comprenez pas que ça soit handicapant....

Signaler Répondre

avatar
Agnès le 10/02/2015 à 21:25

Pour améliorer la qualité de votre vie étudiante, répondre de manière adaptée à vos besoins au sein de la communauté universitaire, être au cœur des décisions qui nous concernent et qui décident notre sort de futur professionnel, nous vous invitons tous à VOTER pour vos représentants au sein du conseil administration de l'institut de psychologie.

Une liste, Votre voix : "Représentants des étudiants en Psychologie.

Signaler Répondre

avatar
des guignols ! le 10/02/2015 à 16:33

Donc des vacataires ne sont pas payés depuis septembre ?

Pourquoi n'agissent-ils pas en justice pour obtenir gain de cause, plutôt que de faire grève ?!

Sérieux, ils sont un peu limités du bulbe ces vacataires !

Signaler Répondre

avatar
Vacarage le 10/02/2015 à 16:24

Un scandale : le vacataire universitaire.
Comment niveler tout le monde vers le bas à un coût moindr.
Voilà un beau sujet à étudier et développer.

Signaler Répondre

avatar
JCB le 10/02/2015 à 08:48
MrAnthropo a écrit le 09/02/2015 à 22h05

Et par la grève, des rétentions de notes pénalisant les étudiants...

faut être sérieux:pénaliser pour quoi? les résultats du 1er semestre ne perturbent en rien le déroulement du 2 ème semestre,il y aura juste un différé des notes..:par contre qui est prêt à travailler sans être payé ou sans contrat de travail? vous? A part faire du bénévolat je ne connais personne..

Signaler Répondre

avatar
MrAnthropo le 09/02/2015 à 22:05

Et par la grève, des rétentions de notes pénalisant les étudiants...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.