Un trafiquant de drogue lyonnais interpellé après deux ans de cavale

Un trafiquant de drogue lyonnais interpellé après deux ans de cavale

Le réseau avait été démantelé en décembre 2012. Lui avait été condamné par défaut en avril 2014. Mais cet homme de 39 ans était toujours passé entre les mailles du filet, jusqu'à ce lundi. Condamné à 12 ans de prison et 30 000 euros d'amende par le tribunal correctionnel de Lyon, il était jugé pour trafic de drogue. Il était alors poursuivi pour avoir été à la tête d'un réseau qui alimentait en cannabis l'ensemble de l'agglomération lyonnaise. Surnommé Diabolo, il avait quitté la France plusieurs mois, direction La Réunion et l'Ile Maurice où il habitait avec femme et enfants. Ce n'est que récemment que les enquêteurs de la PJ de Lyon ont retrouvé sa trace jusqu'à son interpellation lundi à l'Isle-d'Abeau au domicile de sa belle-soeur. Placé en détention provisoire, il a rendez-vous vendredi avec le juge des libertés et de la détention.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
voireuil le 15/03/2015 à 23:43

"La Réunion et l'Ile Maurice"

Le premier est un département français
La seconde est une ancienne colonie française puis anglaise.

Mais bon, rien d'étonnant à cette soudaine arrestation... Maman Taubira devait le protéger et avec les départementales qui se profilent... elle a peur pour sa place de diva de la justice pour délinquants!

Signaler Répondre

avatar
perpignan le 15/03/2015 à 19:54

12 ans pour de la contrebande et 7 ans pour celui qui viole sa propre fille vraiment injuste!!! Honte a mon pays!

Signaler Répondre

avatar
974 le 13/03/2015 à 18:47

il vend du cannabis et alors , tout le monde fume , quel est le probleme , 12 ans pour ca?? les prisons sont pleine a cause des peines de prison du au cannabis , C bon , il a pas fait quel mal ?ne pas respecté la loi et alors , les politiques le font tout les jours et ne paie jamais rien

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.