Une interpellation en région lyonnaise pour provocation au terrorisme

Une interpellation en région lyonnaise pour provocation au terrorisme

Six individus ont été placés en garde à vue ce mardi pour "provocation au terrorisme" sur les réseaux sociaux mais également pour "infractions à la législation sur les armes et les stupéfiants". Un arsenal, composé d'une arbalète, d'une matraque télescopique, de deux armes de poing, d'un pistolet d'alarme et de munitions, a notamment été saisi.
Cinq d'entre eux ont été interpellés en Haute-Loire tandis qu'un dernier a été arrêté en région lyonnaise.
Selon le parquet du Puy-en-Velay, plusieurs des suspects, adeptes d'un islam radical, avaient l'intention de se rendre en Indonésie. Les investigations se poursuivent.

13 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
kasneh le 18/03/2015 à 11:20

Les djihadistes ont un terreaux favorable : le communautarisme

Signaler Répondre

avatar
Scandaleux le 18/03/2015 à 09:43

Encore du délit de faciès... marre des discriminations !
Et surtout, pas d'amalgames !!!

Signaler Répondre

avatar
Edgard le 18/03/2015 à 09:00
Que de la fumée, pendant ce temps le feu prend chaque jour a écrit le 17/03/2015 à 18h20

Pourquoi Carenco ne porte-t-il pas plainte contre les salafistes du Rhône comme il le fait systématiquement contre les identitaires ?
Trop risqué ?
Il préfère laisser verser les prestations sociales aux djihadistes pendant qu'il consacre ses forces contre les identitaires.
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/03/17/97001-20150317FILWWW00303-des-prestations-sociales-pour-290-djihadistes-en-2014.php

Exact !
Mais il y a toujours un bien pensant qui va t'affirmer que le salafisme c'est paix et tolérance.
Avec tous ces biens pensants la société est sclérosée et le fascisme islamique en pleine expansion.

Signaler Répondre

avatar
Ras le bol le 18/03/2015 à 00:14

Il faut leur couper immédiatement leur supprimer toutes les allocations et les destituer de la nationalité française et les expulser définitivement avec leurs femmes et autres ! C'est le seul moyen de remettre de l'ordre chez ces extrémistes !!

Signaler Répondre

avatar
barbapapa le 17/03/2015 à 20:59
kary69005 a écrit le 17/03/2015 à 20h08

Salafiste est mot inventé par les politiciens.... Il ne veut rien dire!!! Le salafi est une personne qui suit l'islam orthodoxe et qui prône la non violence et l'amour de son prochain .... En se calquant sur la vie du prophète .... Arrêtez avec vos amalgames .

"l'amour de son prochain'... mdrr

Signaler Répondre

avatar
kary69005 le 17/03/2015 à 20:08

Salafiste est mot inventé par les politiciens.... Il ne veut rien dire!!! Le salafi est une personne qui suit l'islam orthodoxe et qui prône la non violence et l'amour de son prochain .... En se calquant sur la vie du prophète .... Arrêtez avec vos amalgames .

Signaler Répondre

avatar
yaka le 17/03/2015 à 18:43
voireuil a écrit le 17/03/2015 à 17h53

Je crois que ce que Tristan souhaite dire... c'est que les mesures de fond n'ont pas été prises!
Vous parlez juste de mesures de forme.
Si nous sommes un État laïque, soit on fonctionne comme les helvètes et chacun précise la somme de ses impôts qu'il alloue à un groupement religieux national identifié et adoubé par la puissance publique, soit l’État alloue chaque année une somme identique à chaque groupement religieux national identifié et adoubé.
Or là, c'est du clientélisme associatif pour des associations cultuelles qui, certes, ont le droit d'exister mais vont à l'encontre - dans le cadre de l'octroi de subventions publiques - de la laïcité!
Il faut, enfin, poser le problème des financements étrangers!
Certains politiques et médias ont poussé des cris d'orfraie lorsque le FN s'est fait financé par une banque russe - après avoir fait le tour des banques françaises. Mais ces associations font-elles le tour des mécènes privés français avant de se tourner vers les pays où l'islam est religion d’État, comme au Maroc?
Là, c'est un débat qui mérite d'être ouvert!

vous ouvrez un débat sur le financement des religions qui est accessoire mais dans le cas d'espèce, je ne vois pas bien ce que cela réglerait ??

est ce que ça empêcherait cet individu de continuer dans la délinquance et la radicalisation?

Signaler Répondre

avatar
Prêt à parier le 17/03/2015 à 18:41

Il va bien y avoir une assoc ou un parti politique qui va dire que c'est une arrestation à caractère islamophobe

Signaler Répondre

avatar
Snif le 17/03/2015 à 18:26

Les pauvres garçons, ils vont avoir droit à des remontrances :(

Signaler Répondre

avatar
Que de la fumée, pendant ce temps le feu prend chaque jour le 17/03/2015 à 18:20

Pourquoi Carenco ne porte-t-il pas plainte contre les salafistes du Rhône comme il le fait systématiquement contre les identitaires ?
Trop risqué ?
Il préfère laisser verser les prestations sociales aux djihadistes pendant qu'il consacre ses forces contre les identitaires.
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/03/17/97001-20150317FILWWW00303-des-prestations-sociales-pour-290-djihadistes-en-2014.php

Signaler Répondre

avatar
voireuil le 17/03/2015 à 17:53
yaka a écrit le 17/03/2015 à 17h38

mais que racontez vous ? les mesures à prendre ont été prises : interpeller et juger ces individus très rapidement !!

qu y a t il de plus à faire ?

Je crois que ce que Tristan souhaite dire... c'est que les mesures de fond n'ont pas été prises!
Vous parlez juste de mesures de forme.
Si nous sommes un État laïque, soit on fonctionne comme les helvètes et chacun précise la somme de ses impôts qu'il alloue à un groupement religieux national identifié et adoubé par la puissance publique, soit l’État alloue chaque année une somme identique à chaque groupement religieux national identifié et adoubé.
Or là, c'est du clientélisme associatif pour des associations cultuelles qui, certes, ont le droit d'exister mais vont à l'encontre - dans le cadre de l'octroi de subventions publiques - de la laïcité!
Il faut, enfin, poser le problème des financements étrangers!
Certains politiques et médias ont poussé des cris d'orfraie lorsque le FN s'est fait financé par une banque russe - après avoir fait le tour des banques françaises. Mais ces associations font-elles le tour des mécènes privés français avant de se tourner vers les pays où l'islam est religion d’État, comme au Maroc?
Là, c'est un débat qui mérite d'être ouvert!

Signaler Répondre

avatar
yaka le 17/03/2015 à 17:38
Tristan a écrit le 17/03/2015 à 17h23

La descente aux enfers ne fait que commencer.
Pas grave, nos élus continuent de s'en mettre plein les poches et financent les mosquées avec nos impôts.
Au lieu de se focaliser sur la concurrence le PS devrait avoir un peu de jugeote et prendre des mesures au lieu de diaboliser et de critiquer ceux qui les prendront à leur place.

mais que racontez vous ? les mesures à prendre ont été prises : interpeller et juger ces individus très rapidement !!

qu y a t il de plus à faire ?

Signaler Répondre

avatar
Tristan le 17/03/2015 à 17:23

La descente aux enfers ne fait que commencer.
Pas grave, nos élus continuent de s'en mettre plein les poches et financent les mosquées avec nos impôts.
Au lieu de se focaliser sur la concurrence le PS devrait avoir un peu de jugeote et prendre des mesures au lieu de diaboliser et de critiquer ceux qui les prendront à leur place.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.