Directeur d'école pédophile en Isère : le suspect a reconnu les faits

Directeur d'école pédophile en Isère : le suspect a reconnu les faits

Durant sa garde à vue, l'homme est passé aux aveux.

Le directeur de cette école de Villefontaine en Isère, à quelques dizaines de kilomètres de Lyon, a reconnu avoir organisé des "ateliers du goût" entre décembre dernier et le mois de mars. Il bandait alors les yeux des enfants de sa classe de CP et avait fait pratiquer des fellations à neuf écoliers, 7 fillettes et 2 garçons derrière un paravent. Les parents ont porté plainte.
Comble de l'horreur, selon le parquet de Vienne, ce père de famille âgé de 45 ans aurait également photographié puis effacé ses agressions sexuelles à l'aide de caméras cachées dans la salle.

Il doit être présenté ce mercredi matin à un juge d'instruction grenoblois en vue de sa mise en examen.

Après son interpellation, plusieurs questions se sont multipliées. Notamment sur la responsabilité des différentes structures ayant permis au suspect de trouver un poste de directeur d'école alors qu'il avait déjà été condamné en 2008 à 6 mois de prison avec sursis pour recel d'images pédopornographiques. Une condamnation étonnament absente de son dossier.

La ministre de l'Education et son homologue de la Justice ont annoncé l'ouverture d'une enquête administrative conjointe.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
un brin de lucidité le 25/03/2015 à 20:49
Kathy38 a écrit le 25/03/2015 à 15h15

Cet homme est plus à plaindre qu'autre chose, il va se retrouver en prison pour une addiction dont il n'arrive pas à se débarrasser, sa femme va devoir gérer seule leurs 2 enfants en bas âge qui vont eux devoir se construire sans leur père, et affronter les remarques et commérages qui ne manqueront pas de leur être faits au sujet de leur père...!
La vraie question est "comment aider vraiment ces personnes à retrouver une attirance et une vie sexuelles "normales" tout en protégeant leur environnement de façon vraiment efficace des dégâts graves et souvent irréversibles qu'ils peuvent causer ?
Comment aurait on pu éviter cette catastrophe, ce traumatisme infligé à ses élèves??? et comment aurait on pu aussi éviter que cet homme ne se retrouve en prison (en quoi cela va-t'il l'aider à résoudre son problème??? cf le nombre de récidivistes dans son cas!!!) en laissant derrière lui une femme et des enfants dont l'avenir est loin de s'annoncer tout rose!!!!!!! :-(
A méditer, en espérant que des vraies solutions soient un jour trouvées pour ces pédophiles qui n'ont pas choisi de l'être et n'ont souvent pas conscience de fonctionner de façon perverse et destructrice...

Votre angélisme et votre absence totale de compassion pour les victimes de ce monstre relèvent de la pure provocation. Où se trouve dans votre univers dépourvu du fibre éthique les mots RESPONSABILITE PERSONNELLE? De toute façon, la famille de ce pervers a un intérêt de rompre tout contact avec ce paria impossible à réformer. Qu'il ne sort plus jamais de prison!

Signaler Répondre

avatar
Hum le 25/03/2015 à 17:17
Kathy38 a écrit le 25/03/2015 à 15h15

Cet homme est plus à plaindre qu'autre chose, il va se retrouver en prison pour une addiction dont il n'arrive pas à se débarrasser, sa femme va devoir gérer seule leurs 2 enfants en bas âge qui vont eux devoir se construire sans leur père, et affronter les remarques et commérages qui ne manqueront pas de leur être faits au sujet de leur père...!
La vraie question est "comment aider vraiment ces personnes à retrouver une attirance et une vie sexuelles "normales" tout en protégeant leur environnement de façon vraiment efficace des dégâts graves et souvent irréversibles qu'ils peuvent causer ?
Comment aurait on pu éviter cette catastrophe, ce traumatisme infligé à ses élèves??? et comment aurait on pu aussi éviter que cet homme ne se retrouve en prison (en quoi cela va-t'il l'aider à résoudre son problème??? cf le nombre de récidivistes dans son cas!!!) en laissant derrière lui une femme et des enfants dont l'avenir est loin de s'annoncer tout rose!!!!!!! :-(
A méditer, en espérant que des vraies solutions soient un jour trouvées pour ces pédophiles qui n'ont pas choisi de l'être et n'ont souvent pas conscience de fonctionner de façon perverse et destructrice...

Castration chimique. C'est la seule solution. En liberté il recommencera (vous le dites, ce sont des pulsions, totalement incontrôlables la plupart du temps) et en prison il ne guérira pas non plus.

Signaler Répondre

avatar
fafa le 25/03/2015 à 17:04

d'accord avec vous comment le une situation qui va tre difficile vivre pour sa femme et ses enfants

Signaler Répondre

avatar
Commissaire a rien le 25/03/2015 à 15:36

EN PRISON ILS VONT LUI EXPLIQUER. !!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
Kathy38 le 25/03/2015 à 15:15

Cet homme est plus à plaindre qu'autre chose, il va se retrouver en prison pour une addiction dont il n'arrive pas à se débarrasser, sa femme va devoir gérer seule leurs 2 enfants en bas âge qui vont eux devoir se construire sans leur père, et affronter les remarques et commérages qui ne manqueront pas de leur être faits au sujet de leur père...!
La vraie question est "comment aider vraiment ces personnes à retrouver une attirance et une vie sexuelles "normales" tout en protégeant leur environnement de façon vraiment efficace des dégâts graves et souvent irréversibles qu'ils peuvent causer ?
Comment aurait on pu éviter cette catastrophe, ce traumatisme infligé à ses élèves??? et comment aurait on pu aussi éviter que cet homme ne se retrouve en prison (en quoi cela va-t'il l'aider à résoudre son problème??? cf le nombre de récidivistes dans son cas!!!) en laissant derrière lui une femme et des enfants dont l'avenir est loin de s'annoncer tout rose!!!!!!! :-(
A méditer, en espérant que des vraies solutions soient un jour trouvées pour ces pédophiles qui n'ont pas choisi de l'être et n'ont souvent pas conscience de fonctionner de façon perverse et destructrice...

Signaler Répondre

avatar
comment le 25/03/2015 à 12:27

Comment envoyer son enfant avec toute confiance et sérénité à l'école .. Courage aux victimes et quand cette chose qui a commis ces actes j'espère vraiment qu'il trouvera ce qu'il mérite !!

Signaler Répondre

avatar
kary69005 le 25/03/2015 à 10:24

Horrible!!! Sale pervers.... Bon courage, les pointeurs vont s'occuper de son cas et ça va lui faire tt drôle !!!

Signaler Répondre

avatar
gillesbb le 25/03/2015 à 09:52

gerbant, certains hommes sont à vomir et à sortir de l'humanité.

Que l'état fasse le max pour que familles et enfants se reconstruisent car c'est de la faute de l'état d'avoir laisser un tel malade exercer en présence d'enfants.

Signaler Répondre

avatar
William; le 25/03/2015 à 09:00

Toutes les professions en contact avec des enfants devraient être mieux encadrées et surveillées. Au moindre écart ces professionnels devraient en être écartés. Des tests psychologiques devraient aussi être prévus afin que ceci n'arrive plus, ou moins. Par ailleurs, les esprits des enfants étant vulnérables,il serait bon de surveiller ce qu'on leur dit (propagande).

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.