Lyon : quatre mois ferme pour avoir dérobé 357 euros de produits cosmétiques

Lyon : quatre mois ferme pour avoir dérobé 357 euros de produits cosmétiques

Une femme de 43 ans, demeurant à Vaulx-en-Velin, a été condamnée jeudi à 10 mois d'emprisonnement dont 6 avec sursis puis écrouée. Interpellée mercredi dans un magasin de la rue de la République à Lyon, elle avait dérobé des produits cosmétiques pour un montant de 357 euros.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Populasse le 31/03/2015 à 08:44
Fopaldire a écrit le 27/03/2015 à 11h12

Et dire que si cette dame avait frauder le fisc de plusieurs millions d'euros en vendant des recherches publiques en son nom aux Bermudes elle ne ferait même pas l'objet de poursuites judicaires.

Mais là, elle a volé 357 € de produits L'Oréal qui fait de l'optimisation fiscale, allez hop en prison pour 4 mois, elle le vaut bien.

Ce ne serait pas si scandaleux qu'on en rirait.

Que cherche la justice, une révolte ?

On a effectivement du mal à comprendre certaines peines de justice, non pas que la personne ne le mérite ou pas dans le cas présent, mais au regard d'autres peines dans d'autres affaires voire même d'absence de poursuites dès lors qu'il s'agit de notables.
Ca commence à se voir sérieusement...

Signaler Répondre

avatar
Le sage le 28/03/2015 à 08:48
Délit Social a écrit le 27/03/2015 à 16h31

Je croyais aussi que l'échelle des peines étaient en relation avec les délits commis mais au regard des décisions de justice ces dernières années on voit bien que l'échelle des peines est basée sur le niveau social du délinquant et non sur le délit.
La justice socialiste a mis au jour le délit social.

Le délit social est vieux comme le monde.
L'une des prérogatives systématiques de l'oligarchie n'est-elle pas de s'octroyer des avantages et de la clémence et les règles pour le peuple.

Signaler Répondre

avatar
Délit Social le 27/03/2015 à 16:31
Fopaldire a écrit le 27/03/2015 à 11h12

Et dire que si cette dame avait frauder le fisc de plusieurs millions d'euros en vendant des recherches publiques en son nom aux Bermudes elle ne ferait même pas l'objet de poursuites judicaires.

Mais là, elle a volé 357 € de produits L'Oréal qui fait de l'optimisation fiscale, allez hop en prison pour 4 mois, elle le vaut bien.

Ce ne serait pas si scandaleux qu'on en rirait.

Que cherche la justice, une révolte ?

Je croyais aussi que l'échelle des peines étaient en relation avec les délits commis mais au regard des décisions de justice ces dernières années on voit bien que l'échelle des peines est basée sur le niveau social du délinquant et non sur le délit.
La justice socialiste a mis au jour le délit social.

Signaler Répondre

avatar
2 poids 2 mesures le 27/03/2015 à 13:39
2 poids - 2 mesures a écrit le 27/03/2015 à 13h17

Selon que vous serez puissant ou misérable,
Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir.
Jean de LA FONTAINE

http://www.lyonmag.com/article/33501/conseil-d-etat-rivalta-et-barriol-rembourseront-leur-trop-percu-d-indemnites

Selon que vous serez...

http://www.leprogres.fr/rhone/2013/04/10/jean-louis-touraine-et-kamel-sanhadji-leur-projet-avorte-aux-bermudes

http://www.rue89lyon.fr/2013/04/18/bermudes-enfer-du-depute-jean-louis-touraine/

La prison pour le peuple et l'exorbitance pour l'oligarchie

Signaler Répondre

avatar
2 poids - 2 mesures le 27/03/2015 à 13:17

Selon que vous serez puissant ou misérable,
Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir.
Jean de LA FONTAINE

http://www.lyonmag.com/article/33501/conseil-d-etat-rivalta-et-barriol-rembourseront-leur-trop-percu-d-indemnites

Signaler Répondre

avatar
kary69005 le 27/03/2015 à 13:11

Ok mais c pas une raison pour voler !!! Que je sache elle n'a pas volé des pâtes pour se nourrir mais des cosmétiques de marques .... Elle a ce qu'elle mérite c tout!

Signaler Répondre

avatar
vixi le 27/03/2015 à 13:03
Fopaldire a écrit le 27/03/2015 à 11h12

Et dire que si cette dame avait frauder le fisc de plusieurs millions d'euros en vendant des recherches publiques en son nom aux Bermudes elle ne ferait même pas l'objet de poursuites judicaires.

Mais là, elle a volé 357 € de produits L'Oréal qui fait de l'optimisation fiscale, allez hop en prison pour 4 mois, elle le vaut bien.

Ce ne serait pas si scandaleux qu'on en rirait.

Que cherche la justice, une révolte ?

Je suis tout à fait d'accord avec votre propos.Cette décision est ridicule !! Après il faut voir si cette femme est une récidiviste mais cela m'étonnerai ,c'est vraiment une honte.On vit dans une société de Jean Valjean où pour les riches et les politiciens escrocs tout est permis.Le pauvre à la moindre erreur est envoyé au bagne.

Signaler Répondre

avatar
Fopaldire le 27/03/2015 à 11:12

Et dire que si cette dame avait frauder le fisc de plusieurs millions d'euros en vendant des recherches publiques en son nom aux Bermudes elle ne ferait même pas l'objet de poursuites judicaires.

Mais là, elle a volé 357 € de produits L'Oréal qui fait de l'optimisation fiscale, allez hop en prison pour 4 mois, elle le vaut bien.

Ce ne serait pas si scandaleux qu'on en rirait.

Que cherche la justice, une révolte ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.