Lyon : il frappe sa fille de 15 ans pensant qu'elle se radicalise

Un père de famille de 52 ans a été entendu la semaine dernière par la police après avoir exercé des violences sur sa fille de 15 ans (8 jours d'ITT). L'homme a mis en avant un différend familial et a assuré aux enquêteurs que sa fille était dépressive et suivie sur le plan psychiatrique en raison de comportements laissant penser à une radicalisation. Le quinquagénaire a fait l'objet d'un rappel à la loi.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.