Musée de la Miniature : plongée au coeur des secrets du cinéma à Lyon

Musée de la Miniature : plongée au coeur des secrets du cinéma à Lyon
LyonMag

Créé il y a 10 ans maintenant par Dan Olhmann, le Musée de la Miniature de Lyon ne cesse d'acquérir des pièces rares et originales.

LyonMag
LyonMag

Avec près de 400 objets et maquettes, le musée situé rue St Jean dans le 5e arrondissement de Lyon a pour vocation de livrer aux petits et grands quelques secrets du monde cinématographique.

A travers les différentes salles du musée, on croisera notamment des costumes et accessoires véritables achetés directement dans les plus beaux studios du monde, de Los Angeles à Munich en passant par New-York. Les masques de la Planète des Singes côtoient de véritables Gremlins, des X-Men, et des animaux guerriers du Monde de Narnia qui se mêlent aux extraterrestres de Men in Black.
Les enfants reconnaitront sûrement l'automate de "Babe, le cochon devenu berger" et la souris Stuart Little. Le musée propose également de découvrir les décors du cinéma avec une salle dédiée au film "Le Parfum".
"Il y a des centaines de petits objets, des heures de peinture pour reconstituer des pièces, des lieux du décor qui ne seront visibles que 2 secondes dans le film".

LyonMag
LyonMag

Et puis les dernières acquisitions ne manqueront pas d'étonner les visiteurs. La Reine Alien, arrivée il y a plusieurs semaines est presque entièrement restaurée. D'ici quelques jours elle devrait bouger toutes ses pattes, baver et agiter ses épines. Il s'agit du dernier automate géant créé pour le cinéma avant les images de synthèse. "La Reine Alien et le Diplodocus de Jurassic Park sont les plus grands automates et les derniers, toutes les créatures que l'on a vu depuis dans Harry Potter ou le Seigneur des Anneaux existent uniquement en images de synthèse".
Le masque de Mrs Doubtfire est désormais exposé au public après avoir subi quelques réparations. Il n'en existe plus que deux dans le monde et lorsqu'on s'en approche on retrouve sur le masque de silicone, les traits rieurs de l'acteur Robin Williams, récemment décédé.

Enfin, les fans de Jurassic Park pourront poser en photo à côté de la tête de tricératops grandeur nature, l'animal malade découvert dans le film de Steven Spielberg sorti en 1993 (alias Spilou comme l'appelle le fondateur du musée). Les réparations débuteront bientôt et le public pourra suivre l'évolution des rénovations. Les pièces détachées du corps seront également prochainement récupérés. "Une fois assemblé le dinosaure fera la taille d'un 4x4. Ça va prendre beaucoup de place !".

Musée Miniature et Cinéma, Lyon 5e. Ouvert tous les jours. Entrée : de 6,50 € à 9 €euros

90-140 sur 93 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
space marines le 16/04/2015 à 16:33

A l'Ukro du 3e, il y'a des galeries avec des miniatures aussi, de l'infinity, du warmachine, du warhammer,...

Signaler Répondre

avatar
hello hello le 16/04/2015 à 13:20

Moi ma femme me dit souvent, qu'elle aimerais visiter le musée de la maxiture, quand elle reviens de son boulot, que sa la changerait...

Signaler Répondre

avatar
petitloup le 11/04/2015 à 11:36

bravo pour ce musée privé (et son créateur) qui ne coûte pas un rond au contribuable et qui vaut le coup contrairement à certains que l'on oublie très vite..
Par exemple le fameux musée des confluences a l'avantage d'être bien placé et visible pur le tourisme mais que de gabegie pour le construire (300 millions) et surtout pour l'entretenir (100):même avec un afflue important de visiteurs,tous les comptables savent qu'il y aura un manque à gagner couverts par nos impôts:la conception du musée est perçu de "has been d'époque année 90 et budgétivore " par les architectes d'avant garde

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.