Incendie mortel à Feyzin : la piste accidentelle privilégiée

Incendie mortel à Feyzin : la piste accidentelle privilégiée

Une femme de 47 ans a trouvé la mort tôt dimanche matin dans l'incendie d'une maison isolée, située rue Léon Blum à Feyzin. L'habitation était squattée au moment du drame par trois familles de roms évacuées en mars 2014 d'un camp sauvage à Saint-Fons. La victime était mère d'une jeune femme de 15 ans qui se trouvait avec ses deux jumeaux de 6 mois. Ces derniers ont été transportés à l'hôpital après avoir été légèrement intoxiqués par la fumée.
Selon les premiers éléments de l'enquête, la piste accidentelle est privilégiée ; un branchement électrique sauvage pourrait notamment être à l'origine du drame.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.