Stéphanois traités de "parasites" : des élus EELV veulent éradiquer le racisme dans les stades

Stéphanois traités de "parasites" : des élus EELV veulent éradiquer le racisme dans les stades
Bruno Charles - LyonMag

Si l'on parle beaucoup du n°42-gate du Grand Stade de l'OL, on revient également sur cette phrase prononcée par le leader des Bad Gones avant la rencontre de dimanche face à Saint-Etienne.

Pour exhorter Gerland, il avait comparé les Stéphanois à des "parasites". Ce qui n'a pas fait rire l'ASSE qui envisage de porter plainte.

Et les Verts (les politiques !) non plus. Bruno Charles, vice-président de la Métropole de Lyon, et Olivier Longeon, 1er vice-président de la commission sport à la Région Rhône-Alpes signent une tribune adressée aux médias lyonnais dans laquelle ils dénoncent ce terme.
"Stéphanois "parasites" ! Parasites, ce mot n'est pas innocent. Pour les nazis, les juifs étaient des parasites. Pour les génocidaires hutus, les tutsis étaient des parasites. C'est-à-dire des gens à éliminer. Simple connerie d'un supporter de football dont l'ignorance n'excuse même pas la débilité ? Pas sûr que cette explication soit suffisante..."

Pour les deux élus EELV, il ne s'agit pas "d'un phénomène isolé. Le racisme dans le football est un phénomène malheureusement récurrent. La violence aussi, et elle déborde des stades : il y a quelques mois, une famille en voiture a été prise en chasse par un groupe de supporters lyonnais violents dans une station-service autoroutière au simple prétexte qu'elle était immatriculée dans la Loire ?"

"La seule réponse des autorités politiques et de celles du football est parfaitement stupide. Au lieu de traiter le problème, on pratique une politique de prix destiné à éloigner des stades le public populaire, supposé violent. Cela a d'abord été le cas en Angleterre, c'est la politique du Paris-Saint-Germain aujourd'hui et ce sera sans doute celle de l'Olympique Lyonnais dans son nouveau grand stade. Cela traduit un profond mépris de la droite et de la gauche bien-pensante des formes d'expression populaire. Salauds de pauvres !", poursuivent Charles et Longeon qui expriment enfin leur souhait de voir le racisme "éradiqué" et la culture populaire "réhabilitée".

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
badgonesauchiotes le 23/04/2015 à 09:02

Virée moi tout ces hooligans idiot qui pollue le foot il sont indéfendables

Signaler Répondre

avatar
footraslebol le 22/04/2015 à 22:15

c'est lamentable, ce sport !!! Pourri par le fric et qui flatte des bas instincts

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.