Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Jean-Jack Queyranne - LyonMag

Régionales : Queyranne valide sa liste PS mais provoque une crise à la fédé du Rhône

Jean-Jack Queyranne - LyonMag

Jusqu’à présent, la situation restait vivable. Certains militants et élus pouvaient reprocher à David Kimelfeld de dépendre des choix personnels de Gérard Collomb, le secrétaire fédéral faisait le job et très peu s’en plaignaient. Jean-Jack Queyranne avait soutenu sa femme aux municipales contre le PS, personne n’avait osé lui dire publiquement que ce n’était pas correct, voire passible de sanctions.

Mais avec l’approche des élections régionales, toutes ces rancoeurs se sont finalement réveillées, plongeant la fédération PS du Rhône dans la tourmente.
Une semaine après une réunion OK Corral du bureau fédéral, les élus votaient à nouveau mercredi soir la liste de Jean-Jack Queyranne, leur chef de file en Rhône-Alpes Auvergne. David Kimelfeld avait revu sa copie, écouté les différents territoires, contenté le clan villeurbannais de Jean-Paul Bret et caressé dans le sens du poil les frondeurs.
La liste PS a donc été validée, toujours avec Caroline Collomb en position de numéro 2. Mais avec un proche du sénateur-maire de Lyon "sacrifié" comme prévu - Hubert Julien-Laferrière passe à la 7e place au profit de Yann Crombecque.
Sauf que les discussions étaient tendues à nouveau mercredi cours de la Liberté. Il y a une semaine, tout le monde prêchait pour sa paroisse. Cette fois-ci, les reproches étaient dirigés vers Jean-Jack Queyranne, présent pour se défendre.
Car tout le monde est bien conscient que le président sortant de la région Rhône-Alpes va pouvoir faire ce qu’il veut de cette liste socialiste. Ses chances sont rares d’y incorporer des candidats EELV ou Front de Gauche, mais il peut compter sur des personnes issues de la société civile ou bien des personnalités de gauche sans étiquette. C’est le cas de Farida Boudaoud, sa vice-présidente à la Région, exclue du PS l’an dernier pour s’être présentée contre Jérôme Sturla à Décines.
Et ce dernier, qui a perdu son siège de maire et qui pense que c’est principalement la faute de Boudaoud, a fait savoir à Queyranne tout le mal qu’il pensait de la décision de la nommer n°2 et de rétrograder Caroline Collomb.

Ces tensions auront la conséquence de créer deux camps irréconciliables ces prochains mois : ceux qui soutiendront physiquement et moralement Jean-Jack Queyranne durant les régionales. Et ceux qui lui feront payer cette défiance en ne levant pas le petit doigt pour sa campagne, voire pire.
Selon le Progrès, David Kimelfeld sera le porte-parole de ce second camp, et, le 11 juin, à l’occasion de l’élection du secrétaire fédéral du Rhône, brandira cette prise de position comme une marque de fabrique.
Le PS du Rhône est malade de l’intérieur. Et même une victoire inattendue de Queyranne en décembre ne pourrait le soigner, la plupart des élus semble prier pour que le contraire se produise.



Tags : régionales 2015 | queyranne | ps rhône | kimelfeld |

Commentaires 10

Déposé le 04/06/2015 à 14h47  
Par Tibor Zala Citer

Pourquoi se contenter d'imposer sa femme en 2eme position ?
Suggérons qu'elle soit tête de liste, ses deux gosses respectivement numéro deux et trois, son chien numéro quatre
On ne se prononcera pas sur le numéro de sa femme de ménage, peut être pas en position éligible malgré tout

Déposé le 23/05/2015 à 19h47  
Par minecte Citer

Et je confirme que M. STURLA a perdu la mairie de Décines suite à sa position de petit prince. Au second tour, c'était tout sauf STURLA !!! Mais il ne comprends toujours pas le pourquoi de sa défaite. Il faut qu'il s'en aille, de toute instance politique, une fois pour toute !!!!

Déposé le 23/05/2015 à 12h25  
Par Pärti du Stade Citer

L'analyse d'Encore est d'autant plus fausse que Boudaoud n'était pas présente au second tour.Il y a eu un énorme de transfert de voix de la liste de carton rouge vers Fautra, pour être sûr de se débarrasser du petit maire. Erreur de plume il faut lire 2008 ,49% pour Crédoz( perte de 15points par rapport à 2001, alors que l'on assistait partout ailleurs à un raz de marée socialiste)
Pou

Déposé le 23/05/2015 à 08h26  
Par Parti du Sade Citer

Encore ! a écrit le 22/05/2015 à 10h23

Les commentaires ci-dessus qui se réjouissent de la défaite du PS à Décines signent leur préférence politique, il est naturel aussi qu'ils se félicitent encore que leur alliée naturelle (Farida Boudaoud) soit encore présente pour faire le jeu de Wauquiez après avoir fait le jeu de Fautra.
Le jeu de Queyranne de garder Boudaoud est risqué, certes elle a réussi à s'imposer dans le milieu culturel régional (normal quand on a le chéquier) et JJQ ne veut pas prendre le risque de perdre le soutien conditionnel des acteurs culturels, mais en se comportant ainsi il fait le pari que les militants rhodaniens feront quand même campagne.
Je n'ai pas l'impression qu'il a raison.

Encore une analyse politicarde, si Sturla a été viré c'est en grande parti à cause du stade, de son mépris pour ses propres électeurs ( 2001 64% pour Crédoz, 2000 49% au 1° tour, 2014, la chute 38%)
C'est en faisant des analyses politicardes, en persévérant dans l'erreur, que Sturla a été viré.Comment expliquer la disparition de 26 points, la volatilisation de toutes ces voix?
L'enfer, c'est les autres, c'est bien connu, or l'enfer dans le cas présent, c'est bien Sturla.Mais il continue à nier les évidences, pas prêt de revenir!

Déposé le 22/05/2015 à 10h23  
Par Encore ! Citer

Les commentaires ci-dessus qui se réjouissent de la défaite du PS à Décines signent leur préférence politique, il est naturel aussi qu'ils se félicitent encore que leur alliée naturelle (Farida Boudaoud) soit encore présente pour faire le jeu de Wauquiez après avoir fait le jeu de Fautra.
Le jeu de Queyranne de garder Boudaoud est risqué, certes elle a réussi à s'imposer dans le milieu culturel régional (normal quand on a le chéquier) et JJQ ne veut pas prendre le risque de perdre le soutien conditionnel des acteurs culturels, mais en se comportant ainsi il fait le pari que les militants rhodaniens feront quand même campagne.
Je n'ai pas l'impression qu'il a raison.

Déposé le 22/05/2015 à 07h31  
Par Le Petit Pop Citer

QUEYRANNE provoque la crise, où ceux qui lui imposent une liste lyonno-lyonnaise (et un peu villeurbannaise)? Sans parler de l'effet Caroline...

Déposé le 21/05/2015 à 19h55  
Par lyonnais écoeuré Citer

bon ben c'est sur plus jamais un vote socialo.
Collomb devrait aussi mettre ses deux enfants!

Déposé le 21/05/2015 à 18h15  
Par Robert Citer

Bon et bien puisqu'ils ont choisit de soutenir les magouilles du despote local, qu'ils ne viennent pas se plaindre des conséquences !

Déposé le 21/05/2015 à 17h42   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par anti foot Citer

Mr Sturla semble n'avoir rien compris. On a bien fait de s'en débarrasser. En fait le PS entier n'y comprend rien Dommage

Déposé le 21/05/2015 à 17h13  
Par En couple Citer

Ils les aiment leurs femmes, souvent nouvelles et plus jeunes.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.