Trophée des Champions : l'OL laisse une mauvaise image

Trophée des Champions : l'OL laisse une mauvaise image
Maxime Gonalons a été expulsé après deux cartons jaunes lors de la rencontre - LyonMag

Battu 2-0 mais surclassé par le Paris Saint-Germain à l'occasion du Trophée des Champions disputé samedi à Montréal, l'OL a laissé une mauvaise image mais pas meilleure que celle du football français.

Car le match a été d'un profond ennui entre un PSG tellement supérieur que l'Olympique Lyonnais n'a même pas fait illusion.
Le score de 2-0 a été très vite obtenu et la victoire entérinée tout aussi rapidement, tuant tout suspense.

La seconde période a été un véritable pensum entre un adversaire capable de marcher et de se créer des occasions face à un OL dont les joueurs ont couru de partout pour éviter de prendre une nouvelle déroute, qu'ils ont évité grâce aux interventions d'Anthony Lopes, terminant qui plus est le match à dix après l'exclusion méritée de Maxime Gonalons.
Celui-ci sera suspendu et manquera l'ouverture du championnat dimanche à Gerland contre Lorient.

Samuel Umtiti a été l'auteur du seul tir cadré des Lyonnais, à la 89e minute. Il était temps car jusqu'à alors, les hommes d'Hubert Fournier, timorés ou dépassés par le rythme, n'ont rien tenté et n'ont eu ainsi aucune occasion.
Outre l'image de l'OL, celle du football français et de la Ligue 1 ne sort pas grandi de cette rencontre alors qu'il cherche par cette vitrine à se vendre à l'étranger.

Car le Paris Saint-Germain, fort de ses 500 millions d'euros de budget a affiché tellement de supériorité sur son dauphin du championnat 2014, qui revendique pouvoir rassembler entre 150 et 170 M€ de budget, que l'on peut s'interroger sur le suspense supposé qu'il y aura dans la compétition cette saison.

Le PSG a gagné hier son neuvième titre sur les onze derniers mis en jeu sur le football français. On peut espérer qu'il ira au delà des quarts de finale de la Champion's league afin qu'il puisse considérer les coupes nationales comme des miettes à laisser à ses lointains rivaux.
Car il semble probable que le seul intérêt du championnat de France sera de savoir qui sera 2e au classement pour obtenir le second ticket de qualification directe à la Ligue des Champions.
L'effectif parisien qui attend Angel Di Maria est pléthorique et on a pu comparer la qualité des bancs de touche des deux équipes. Le mois d'août devrait quand même être mis à profit par l'OL pour compléter son groupe par au moins quatre joueurs alors que la préparation n'a pas été à la hauteur des attentes.
"C'est inquiétant car il y a une différence entre ce que l'on a produit la saison passée et ce que l'on fait depuis la reprise", a admis Hubert Fournier après le match.

"Nous sommes tombés sur une équipe meilleure que la nôtre. Il y a trop d'écart actuellement et je ne suis pas surpris car nous n'avions pas les armes techniques", a-t-il poursuivi.
"Nous avons pris deux buts rapidement qui nous ont fragilisé, sans parler de la supériorité numérique en seconde période", a analysé l'entraîneur de l'OL qui pointe aussi "des attitudes de résignation". "C'est peut-être cela le plus inquiétant. Cela pénalise l'équipe Il y a des cas rapides à régler. Il y a beaucoup de changements chez certains joueurs de l'équipe", interpelle Fournier qui appelle à une "rapide remobilisation".
"Il y a des comportements qui ne sont pas au niveau de l'attente et du sport de haut niveau. Les performances ne sont pas à la hauteur des investissements qui ont été faits", prévient Hubert Fournier.

Il est clair qu'à l'orée d'une saison au milieu de laquelle l'Olympique Lyonnais va intégrer son nouveau stade de 59.500 places à Décines, il faudra que l'équipe affiche un tout autre visage pour le remplir et pour rester dans le haut du tableau.
Car la concurrence s'annonce féroce... pour la 2e place.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
givré le 06/08/2015 à 18:47
gloire à ceux qui entreprennent a écrit le 05/08/2015 à 15h38

A mon avis il doit avoir moins de moments de solitude que toi... bizzare.

il est où, ouhouhou.....

Signaler Répondre

avatar
gloire à ceux qui entreprennent le 05/08/2015 à 15:38
givré a écrit le 04/08/2015 à 01h20

Pourrait on avoir une photo de la tête à Aulas?
On ne le voit jamais dans ces moments de solitudes, bizarre.
Fournier va faire le fusible, je le sens.

A mon avis il doit avoir moins de moments de solitude que toi... bizzare.

Signaler Répondre

avatar
givré le 04/08/2015 à 01:20

Pourrait on avoir une photo de la tête à Aulas?
On ne le voit jamais dans ces moments de solitudes, bizarre.
Fournier va faire le fusible, je le sens.

Signaler Répondre

avatar
del le 03/08/2015 à 00:15

la france est 22 eme au classement FIFA.

vous esperez quoi ?

les clubs francais font venir de l'autre bout du monde des joueurs plus que quelconque alors que de bons joueurs vegetent dans les clubs en france.
cherchez l'erreur !!

si quelqun a la reponse merci de nous la faire connaitre.

Signaler Répondre

avatar
escroc le 02/08/2015 à 16:51

Tolisso surcoté une arnaque !!!

Signaler Répondre

avatar
peter plus au que son cul ? le 02/08/2015 à 13:48

Il faudrait une grande quipe pour un grand stade de 59 000 places!

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 02/08/2015 à 12:48

Ne reste plus qu'à utiliser le dopage... Ha non, c'est vrai, c'est illégale... Au fait, on ne parle jamais de dopage dans le football... Il n'y aurait que le cyclisme qui soit touché ? Ou le foot en italie ? Qu'en pense la fédération du Rhône ?

Signaler Répondre

avatar
Antiol le 02/08/2015 à 09:29

Très bonne nouvelle, vive les tombeurs de l'Ol et du prédateur de l'Est lyonnais. Ce ne peut être plus clair, le foot business, c'est le règne du fric, si vous aimez reprenez-en!

Signaler Répondre

avatar
Dwade le 02/08/2015 à 09:10

AULAS tes joueurs se foutent de toi et du club ils devaient rebondir !
On a vu ! La saison s annonce pénible
ou sont tes 5 internationnaux sous 8 jours ? Plus que 3 jours monsieur
Le président !!!!!!!!!! En esperant que Fournier mate certains qui ont le
boulars et surtout un niveau lamentable

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.