Services d’urgences menacés : 8 services disparaîtront en Rhône-Alpes

Services d’urgences menacés : 8 services disparaîtront en Rhône-Alpes
Rhône-Alpes : les services d'urgences menacés - LyonMag

Selon un rapport remis à la ministre de la santé Marisol Touraine, 67 services d’urgences sur les 650 existants en France seraient menacés de fermeture.

Selon les cas, certains services d’urgence à faible activité (inférieur à 8 000 ou 10 000 passages par an) pourraient évoluer et être transformés en centres de soins non programmés » selon une information du Figaro.

Parmi les services ciblés par ce changement, 8 se situent en région Rhône-Alpes :
Le CH Embrun (Hautes-Alpes), le CH Die et CH Crest (Drôme), le CH Saint-Marcellin et CH La Mure (Isère), le CH Rumilly (Haute-Savoie) et le CH Vaison-La-Romaine et CH Valréas (Vaucluse).

Le Rhône en revanche échappe à ces fermetures et devrait conserver ses services hospitaliers d’urgences intacts.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Abcd le 01/09/2015 à 13:57

Et encore, dans les 8 à 10 000 passages annuels, combien aurait pu être traités par un simple médecin généraliste? Les urgence sont surtout un lieu de rendez-vous bien connu : 1- de tout ceux qui souhaitent bénéficier de soins gratuits 2 - de tout ceux qui ont une petite égratignure ou une douleur bénigne

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.