Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Sergi Darder et Lucas Tousart ont chacun signé cinq ans à l'OL - LyonMag

Darder/Tousart, fruits d’une “stratégie ciblée” à l’OL

Sergi Darder et Lucas Tousart ont chacun signé cinq ans à l'OL - LyonMag

Les nombreuses chaises vides à l’arrière des studios d’OL TV laissaient présager une arrivée massive. Initialement programmée pour présenter sa nouvelle recrue Sergi Darder à la presse, la conférence organisée ce lundi par Jean-Michel Aulas a viré à la présentation commune.

Stressé par son transfert, Sergi Darder a perdu du poids avant d'arriver à Lyon - LyonMagStressé par son transfert, Sergi Darder a perdu du poids avant d'arriver à Lyon - LyonMag

Frénésie du dernier jour du mercato estival oblige, l’ex-Valenciennois Lucas Tousart a ainsi pointé le bout de son nez en même temps que son nouveau président se targuait d’avoir obtenu gain de cause sur deux dossiers dont l’issue fut longue à se dessiner. 


Darder, le juste milieu

Car JMA le sait bien, tout vient à point à qui sait attendre. D’abord pour Sergi Darder. Pion essentiel du milieu de Malaga ces deux dernières saisons (66 matches disputés toutes compétitions confondues, 6 buts), la venue de l’international espoirs ibérique a été officialisée ce dimanche, après plusieurs semaines d’intenses tractations. "Son club n’avait pas envie de le laisser partir. Il a fallu près d’un mois pour que les choses se décantent, le tout dans un contexte difficile", explique Aulas. "J’ai vécu cette période de façon très nerveuse. J’étais très stressé, reconnaît d’ailleurs la nouvelle recrue olympienne. Quand tu veux quelque chose et que ça ne se fait pas, c’est compliqué d’attendre. A un moment, je pensais que c’était bon. Mais ça ne s’est finalement pas fait et j’ai même perdu beaucoup de poids."
Aujourd’hui rassuré par sa signature d’un contrat de cinq ans entre Rhône et Saône, le joueur de 21 ans a désormais "hâte de débuter" dans un club qu’il connaît pour "la qualité de sa formation" et "idéal" pour continuer sa croissance.
 
"On a suffisamment écouté les quolibets pendant les cinq ans durant lesquels on investissait dans le Grand Stade"

Du côté du staff, si sa venue est - évidemment - perçue d’un bon oeil, c’est surtout son apport technique au milieu du terrain qui est attendu. "On a beaucoup étudié son profil. C’est un joueur qui est censé s’intégrer parfaitement au dispositif mis en place depuis plusieurs saisons, admet Hubert Fournier. Maintenant, il a du travail à faire, notamment au niveau de l’adaptation. Mais sur le plan footballistique, ça ne devrait pas mettre trop de temps."

Lucas Tousart se laisse du temps pour s'adapter à son nouvel environnement - LyonMagLucas Tousart se laisse du temps pour s'adapter à son nouvel environnement - LyonMag
Plus gros transfert à l’Olympique Lyonnais depuis cinq ans (et un certain Yohan Gourcuff), Sergi Darder n’en reste pas moins un investissement nécessaire pour permettre au club de franchir un cap. C’est en tout cas ce qu’affirme le président olympien : "Ce n’est pas obligatoirement une stratégie de dépenser beaucoup. Quand on définit un axe de performance, il faut savoir imaginer l’avenir sur ses points forts, comme son académie. On a suffisamment écouté les quolibets pendant les cinq ans durant lesquels on investissait dans le Grand Stade. Aujourd’hui, c’est une stratégie ciblée qui aboutit, et pour laquelle nous avons su être patients."

Tousart, "le joueur qu’il nous fallait"   


De la patience, il en a également fallu pour voir déboucher l’un des autres feuilleton de l’été olympien sur une fin heureuse. International U19, Lucas Tousart, 19 matchs pros au compteur et qui débarque contre 2,5 millions d’euros (contrat de cinq ans), s’inscrit également dans la manoeuvre définie par JMA. "Il a fallu faire des efforts, et comme avec Sergi, on a fait preuve de ténacité. Il faisait partie de nos premiers choix. A mon avis, c’est le joueur qu’il nous fallait à court terme, mais surtout pour le moyen et le long terme", résume le président lyonnais. "C’est un joueur qui évolue dans le registre de Maxime Gonalons, complète Bernard Lacombe. Il me fait un peu penser à Krychowiak, l’ancien Rémois. C’est un très bon joueur, technique, et qui possède un bon jeu aérien." 
Si Hubert Fournier voit en lui un "très grande marge de progression", le milieu défensif de 19 ans ne veut pas brûler les étapes. Et préfère d’abord savourer son passage "dans une autre dimension", dixit son nouvel entraîneur : "C’est un beau projet d’avenir. Je me laisse du temps pour m’adapter. Après, c’est à moi de faire le nécessaire pour avoir ma place dans l’effectif."


Ces deux arrivées viennent compléter, et peut-être même clore (l’arrivée du jeune Olivier Kemen en provenance de Newcastle est "en cours de discussions" selon JMA), un mercato mouvementé durant lequel l’OL aura joué sur tous les fronts. Et se sera indéniablement donné les moyens de ses ambitions.



Tags : Lucas Tousart | mercato | mercato | olympique lyonnais | ol | Sergi Darder | aulas | olympique lyonnais | fournier | Lucas Tousart | ol | mercato | olympique lyonnais | aulas | fournier | mercato | olympique lyonnais |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.