OL : Fournier dénonce le calendrier favorable au PSG

OL : Fournier dénonce le calendrier favorable au PSG
Photo d'illustration - LyonMag

L'entraîneur de l'OL, Hubert Fournier n'a pas sa langue dans sa poche.

Il a l'habitude de dire ce qu'il pense.Trop diront certains et vendredi il a cette fois dénoncé le calendrier qui avantage le Paris Saint-Germain alors que son équipe se déplace à Bordeaux ce samedi (20h) avant de rejouer dès mardi en Champion's league contre le FC Valence à Gerland.

De son côté, le PSG se rend à Nantes, toujours samedi mais à 17H30 et n'affrontera le Shaktiar Donetsk, en déplacement, aussi en Ligue des champions, que mercredi, soit avec un jour supplémentaire de récupération.
"Oui, clairement, le PSG est avantagé", a insisté Fournier. "Nous n'allons pas pleurer mais nous n'avons pas le pouvoir que peut avoir Paris qui est le financier du football français. Il est un peu normal qu'il ait des facilités à pouvoir gérer les retransmissions télévisées. On est jamais mieux servi que par soi-même", a ajouté l'entraîneur de l'OL soulignant que "jouer à 17h ou à 20h était très différent".

"Oui, il y a une grande différence, surtout quand on joue à l'extérieur. Nous sommes bien placés pour le savoir. De Marseille, même si ce n'est pas très loin de Lyon, nous sommes rentrés à 4H00 du matin, pour d'autres problèmes. Cela a des incidences certaines sur la récupération des joueurs", a poursuivi Fournier.

Celui-ci pourra de nouveau compter sur Mathieu Valbuena qui avait été ménagé contre Bastia pour un coup reçu sur un mollet contre l'OM mais il se passera en revanche d'Alexandre Lacazette mis au repos. Celui-ci vient de jouer quatre matches et se ressentirait, avec l'accumulation des matches des douleurs dorsales dont il souffrait en août et qui l'avaient contraint à être absent du match à Caen.

Hubert Fournier a d'ailleurs prévenu qu'il lui faudra faire des choix pour ménager ses joueurs en vue des trois matches restant à disputer avant la trêve internationale qui interviendra le 3 octobre après la réception de Reims.
"L'équipe sera compétitive mais on est obligé de faire attention aux temps de jeu de tout le monde. Au niveau de la défense, il peut y avoir un problème s'il y a une défaillance au cours des prochains matches. Nous aurions aimé faire tourner mais nous n'avons pas trop de choix. . Nous avons plus de possibilités devant et au milieu", a reconnu Fournier.

Dès lors, Beauvue devrait être associé à Kalulu en attaque devant Valbuena qui n'a pas joué contre Bastia. Peut-être Tolisso, qui joue tout le temps devra-t-il aussi laisser sa place pour souffler un peu.

En attendant, l'OL s'attend à une rude confrontation face à des Girondins qui voudront se racheter de leur déroute à Nice (6-1) plus que par rapport à la déculottée qu'ils avaient reçue en décembre dernier, à l'époque au stade Chaban-Delmas (0-5).

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
bibi loulou le 26/09/2015 à 12:03

t'ai toi ai joue ta vu le salaire que vous avait

Signaler Répondre

avatar
ola le 26/09/2015 à 09:48

Au lieu de commenter, au boulot mon gars.
Ouais, de pire en pire.
Le 2ème plus gros budget avec ce résultat?
Je vais finalement croire que l'argent a tout tu(er).

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 26/09/2015 à 09:42
SYLVIO a écrit le 26/09/2015 à 08h55

Une fois de plus, toutes les excuses sont bonnes pour Aulas et sa bande! Ne niez pas l'évidence: cette année l'OL est mauvais et c'est de pire en pire!

Des places à 5 euros ça ne va plus suffire pour remplir le stade, bientôt, M. Aulas va devoir payer les spectateurs... Plein de figurants...

Signaler Répondre

avatar
SYLVIO le 26/09/2015 à 08:55

Une fois de plus, toutes les excuses sont bonnes pour Aulas et sa bande! Ne niez pas l'évidence: cette année l'OL est mauvais et c'est de pire en pire!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.