Lyon : surpris en train de téléphoner au volant, il s'enfuit dans l'Ain

Lyon : surpris en train de téléphoner au volant, il s'enfuit dans l'Ain
Photo d'illustration - LyonMag

Jeudi après-midi, un équipage de policiers a repéré un automobiliste en train de téléphoner au volant place Valmy dans le 9e arrondissement de Lyon.

L'individu refuse de s'arrêter et prend la fuite en direction de l'A6. Suivi par les policiers et des renforts, une course-poursuite s'engage.
Après avoir forcé la barrière du péage de Villefranche, il cherche à semer ses poursuivants sur les routes de l'Ain. Mais rattrapé par une voiture de gendarmes à hauteur de Trévoux, l'individu tente le tout pour le tout et propulse son véhicule sur son opposant. Bilan : deux gendarmes légèrement blessés et un choc si violent que le Lyonnais est obligé de finir sa fuite à pied.


Le quadragénaire sera finalement interpellé et placé en garde à vue. Les enquêteurs découvriront qu'il n'avait pas le permis et qu'il était en semi-liberté, d'où sa forte volonté de ne pas se faire interpeller.

X
16 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Perefafa le 09/11/2015 à 14:28

Il va recevoir un rappel à la loi.
En attendant, les bons pères de famille qui se font provoquer et insulter par les policiers désireux d'arrondir leurs fins de mois sont poursuivis pour outrage.

Signaler Répondre

avatar
doumedetana le 09/11/2015 à 10:02

Article ne pr&sentant; aucun intérêt.Pendant ce temps à Marseille on laisse en liberté les voleurs qui ont volé moins de 200 euros. Justice de basse cour

Signaler Répondre

avatar
NAPO le 09/11/2015 à 09:05

laxisme a écrit : " Bein ya qu'a laisser faire alors. C'est ce qu'on appel le laxisme.""
Au final, c'est la Justice qui va décider du sort de ce monsieur et gageons qu'il ne sera pas ou peu condamné.
Donc, d'un téléphone au volant, on arrive à une prise de risques énormes alors que cette affaire aurait dû être traitée
différemment. Les policiers ayant vu l'individu donc identifié
( véhicule), il était possible d'aller le cueillir le lendemain à son domicile.

Signaler Répondre

avatar
ttt le 09/11/2015 à 08:27

Il faut établir des priorités dans le vie; soit on téléphone et on s'arrête et on respecte la loi soit, on téléphone au volant et on prend un risque : il y a des lois en France, on les respectent point barre.

Signaler Répondre

avatar
Laxisme le 08/11/2015 à 18:43
NAPO a écrit le 08/11/2015 à 17h34

En lisant la plaque d'immatriculation, les policiers transmettent à leur station et si s'il s'agit d'un véhicule volé, cela leur est signalé
. En tout cas , beaucoup de risques, de blessés, de véhicules dégradés. Le coût social est très élevé au regard des faits( téléphone au volant, défaut de permis) pour un monsieur que la Justice avait , en outre, placé en semi-liberté et qui n'ira pas forcément en prison ou peu de temps

Bein ya qu'a laisser faire alors. C'est ce qu'on appel le laxisme.

Signaler Répondre

avatar
NAPO le 08/11/2015 à 17:34
Bref a écrit le 08/11/2015 à 16h59

si la voiture est volée ca sert strictement a rien

En lisant la plaque d'immatriculation, les policiers transmettent à leur station et si s'il s'agit d'un véhicule volé, cela leur est signalé
. En tout cas , beaucoup de risques, de blessés, de véhicules dégradés. Le coût social est très élevé au regard des faits( téléphone au volant, défaut de permis) pour un monsieur que la Justice avait , en outre, placé en semi-liberté et qui n'ira pas forcément en prison ou peu de temps

Signaler Répondre

avatar
Bref le 08/11/2015 à 16:59
NAPO a écrit le 08/11/2015 à 15h05

En effet beaucoup de risques pour les autres usagers de la route, des blessés, des véhicules dégradés pour rien. Alors qu'il suffisait de relever le N° d'immatriculation du véhicule
et d'aller le chercher le lendemain.

si la voiture est volée ca sert strictement a rien

Signaler Répondre

avatar
meylanville le 08/11/2015 à 16:08

Allez, au trou, avec deux boulets aux pieds .

Signaler Répondre

avatar
NAPO le 08/11/2015 à 15:05
Faut lire a écrit le 08/11/2015 à 12h48

Lis l'article jusqu'au bout deja et apres tu comprendra

En effet beaucoup de risques pour les autres usagers de la route, des blessés, des véhicules dégradés pour rien. Alors qu'il suffisait de relever le N° d'immatriculation du véhicule
et d'aller le chercher le lendemain.

Signaler Répondre

avatar
Faut lire le 08/11/2015 à 12:48
manou23 a écrit le 08/11/2015 à 08h37

autant de risques pris pour un type qui téléphone, ça devient ridicule!

Lis l'article jusqu'au bout deja et apres tu comprendra

Signaler Répondre

avatar
manou23 le 08/11/2015 à 08:37

autant de risques pris pour un type qui téléphone, ça devient ridicule!

Signaler Répondre

avatar
nico1234 le 07/11/2015 à 21:32

un breton en fuite !

Signaler Répondre

avatar
Anedotriche le 07/11/2015 à 19:54

Mon Dieu, quelle histoire !

Signaler Répondre

avatar
youpla le 06/11/2015 à 11:08

Son avocat va surement porter plainte contre les policiers qui l'ont pris en chasse

Signaler Répondre

avatar
pegida the waste le 06/11/2015 à 11:05
pegida a écrit le 06/11/2015 à 10h44

son nom?

Robert LEFRANC !!

Signaler Répondre

avatar
pegida le 06/11/2015 à 10:44

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.