Rhône : leur voiture est accidentée, ils vont voler des pneus à la concession

Rhône : leur voiture est accidentée, ils vont voler des pneus à la concession
Photo d'illustration - LyonMag

A quoi bon emmener sa voiture accidentée au garage lorsqu'on peut se servir à la concession ?

C'est l'idée qu'on eut trois individus âgés de 17, 22 et 27 ans. Ces SDF ont été interpellés dans la nuit de jeudi à vendredi boulevard Lucien Sampaix à Saint-Fons.

Ils venaient de pénétrer avec leur Mercedes accidentée dans une concession de la marque automobile allemande à proximité. Sur place, ils avaient dérobé des roues, démontées sur un véhicule d'exposition.

L'enquête se poursuit.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
le biggeur le 27/11/2015 à 14:45

SDF qui roulent en Mercedes et qui vont chercher a manger aux restos du coeur,a votre bon coeur messieurs dames,excusez du derenge!!!!!!!!!!donnez donnez nous,ils ont bien raison de se srevir ;ils n'auront rien du tout comme peine!!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
l'enquête avance le 27/11/2015 à 14:39
novlangue a écrit le 27/11/2015 à 11h04

Mercedes? sdf? hmmm quels gens n'ont pas de domicile fixe et peuvent rouler en Mercedes?... je m'interroge...

Oui on se demande qui sont les gens qui n'ont pas de domiciles fixes et qui roulent dans des grosses voitures..

Signaler Répondre

avatar
NAPO le 27/11/2015 à 11:33
novlangue a écrit le 27/11/2015 à 11h04

Mercedes? sdf? hmmm quels gens n'ont pas de domicile fixe et peuvent rouler en Mercedes?... je m'interroge...

Il ne faut pas les jalouser ; les Mercedes sont en vente libre

Signaler Répondre

avatar
novlangue le 27/11/2015 à 11:04

Mercedes? sdf? hmmm quels gens n'ont pas de domicile fixe et peuvent rouler en Mercedes?... je m'interroge...

Signaler Répondre

avatar
Français.. le 27/11/2015 à 10:38

De malheureux SDF qui ne pouvaient pas s'offrir de Rolls Royce ou Bentley, quelle honte ce pays qui n'aide pas ses pauvres.

Signaler Répondre

avatar
Honnête le 27/11/2015 à 10:04

Des SDF en Mercedes?
Certaines personnes ont vraiment perdu le sens des priorité dans le monde d'aujourd'hui. D'abord le superflu (grosse bagnole, dernier téléphone, fringues de marque, clopes...), et seulement ensuite le vital (nourriture, logement, factures...)
Et après on dit qu'il y a de plus en plus de pauvres et qu'il faut toujours payer plus d'impôts pour garnir certains d'allocations, qui ne serviront qu'au paraître plutôt qu'à la première nécessité!
Ras le bol! Que les aides soient uniquement distribuées pour vivre à peu près correctement, avant de penser à acheter des choses futiles!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.