Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Maxime Gonalons - LyonMag

Coupe de France : un PSG insurmontable pour l’OL

Maxime Gonalons - LyonMag

Le PSG est-il un adversaire insurmontable ?

Ou l'OL est-il capable d'être le premier club à faire tombe les Parisiens cette saison ce mercredi soir en coupe de France (21h) ?

 

Le 13 janvier, les Lyonnais avaient tenu tête au Paris Saint-Germain en coupe de la Ligue et ne s'étaient inclinés que 2-1 après avoir déploré deux grossières fautes d'arbitrage notamment sur le premier but avec un ballon nettement sorti du terrain. En seconde période, Alexandre Lacazette aurait dû bénéficier d'un penalty.
 

"Je pense que ce sera beaucoup plus difficile qu'en coupe de la Ligue. Le PSG ne veut rien lâcher", estime Bruno Genesio. Les Parisiens qui restent sur seize victoires d'affilée, affichent leur détermination à vouloir tout rafler cette saison sur les titres mis en jeu en France et rêvent de la Ligue des Champions. Ils aimeraient aussi terminer invaincus en championnat ce qui ne s'est jamais produit en France.
"C'est la meilleure équipe que l'on a jamais vu dans notre pays", assure Genesio conscient des difficultés mais qui ne veut pas pour autant faire l'impasse.

 

Toutefois, si l'OL venait à éliminer le PSG de la coupe, la pression n'en baisserait pas pour autant. On attendrait des Lyonnais qu'ils remportent l'épreuve mais ils donneraient aussi l'espoir aux autres de gagner le trophée également une fois l'ogre parisien sorti du paysage.


Nous n'en sommes pas encore là. Le match le plus important est bien celui d'aujourd'hui mais en réalité, celui de Caen qui pourrait confirmer à Décines, la résurrection de l'OL et son retour au pied du podium, apparaît plus décisif pour la fin de saison dans l'optique de viser la Ligue des Champions.


Genesio va donc faire un turn over autant pour ménager quelques joueurs que pour donner du temps de jeu à d'autres comme Darder ou Ferri, Bedimo ou Koné.
En attaque, cette rotation est rendue plus difficile avec la blessure de Kalulu qui complique les choses d'autant que ce compartiment de jeu est plutôt démuni désormais après le départ de Claudio Beauvue.
Du côté du PSG, qui se projette aussi sur son match de Ligue des Champions contre Chelsea, on peut s'attendre à des changements mais comme le souligne Genesio, "l'équipe bis finirait dans les trois premiers de Ligue 1".


En tout cas, le match de Marseille contre le Paris Saint-Germain tout autant que celui de Saint-Etienne contre le champion de France, donne des idées sur la manière de faire mais Genesio rappelle toutefois, que malgré les difficultés affichées par les Parisiens mis sous pression au milieu... "ils ont quand même gagné".
"C'est plus qu'une montagne mais c'est un grand rendez-vous pour nous et nous n'avons pas grand chose à perdre", reconnaît Maxime Gonalons.

 

L'OL atteindra-t-il quand même le sommet ?



Tags : ol | olympique lyonnais |

Commentaires 1

Déposé le 10/02/2016 à 16h36   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Taxiiiiiiimerdapasmoi Citer

IL SUFFISAIT D'ACHETER PLUS CHER. !!!!!!!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.