Rhône : un père de famille enlève ses enfants après avoir percuté la voiture de la nounou

Rhône : un père de famille enlève ses enfants après avoir percuté la voiture de la nounou
Photo d'illustration - LyonMag

Mercredi dernier, c’est une scène surréaliste qui s’est déroulée à Brignais.

Alors qu’une nounou raccompagnait deux enfants chez leur mère, une voiture est venue percuter la sienne. Un homme s’est alors engouffré dans le véhicule, s’est emparé des enfants âgés de 4 et 9 ans, et a mis les voiles.

Il s’agissait du père qui, après une décision de justice, n’avait pas la garde de sa progéniture. Il sera finalement interpellé dans la Loire alors qu’il roulait sur l’A72. Ses enfants n’ont rien.

L’homme doit être présenté au parquet ce lundi, et sera potentiellement jugé en comparution immédiate en ce début de semaine.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Le Doc & Difool le 16/02/2016 à 07:58
Zeus. a écrit le 15/02/2016 à 19h19

Ses enfants ont été enlevés par sa mère avec la complicité du juge ou plutôt d'une juge et c'est lui qui va être jugé pour enlèvement ?

ton corps change et tu t'interroges, c'est normal.... ça n'est pas sale...

Signaler Répondre

avatar
Zeus. le 15/02/2016 à 19:19

Ses enfants ont été enlevés par sa mère avec la complicité du juge ou plutôt d'une juge et c'est lui qui va être jugé pour enlèvement ?

Signaler Répondre

avatar
Biba le 15/02/2016 à 17:59

On vit dans une société de fou ,des milliers de faits divers tous les jours en France, douce France est décédée. Banlieue France violence est née.

Signaler Répondre

avatar
thomaslyon le 15/02/2016 à 11:03

heureusement que les enfants n'ont rien je pense bien que ca n'etait pas le but

Signaler Répondre

avatar
Taxiiiiiiimerdapasmoi le 15/02/2016 à 08:17

LA COMPARUTION EST TRÈS IMMÉDIATE une semaine après. ALORS QU'IL NE PEUT PAS FAIRE PLUS DE 48 heures de GARDE À VUE. !!!!!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.