Crise de l’élevage : La confédération paysanne Auvergne-Rhône-Alpes préconise la vente directe

Crise de l’élevage : La confédération paysanne Auvergne-Rhône-Alpes préconise la vente directe
DR

A deux jours de l’ouverture du Salon de l’Agriculture à Paris, la Confédération paysanne d’Auvergne-Rhône-Alpes s’est réunie à Duerne, dans le Rhône, pour "décliner ses propositions face à la crise de l’élevage".

Alors que les agriculteurs sortent d’une série de manifestations et de blocages en France, le syndicat affirme qu’il est "urgent d’établir des partenariats durables entre tous les acteurs de la filière  et d’imaginer ensemble de nouveaux moyens pour valoriser le lait en dehors de ces filières de qualité, lait souvent produit dans des zones montagneuses et herbagères".

La Confédération paysanne appelle également les élus, de la commune au conseil régional, à "s’impliquer massivement et concrètement pour maintenir ce tissu agricole si riche", affirmant que "l’avenir de nos fermes se jouera localement, que ce soit par la vente directe ou au travers de nos outils de transformation".

"C’est à nous, collectivement, de redevenir acteur à tous les niveaux de nos filières", affirment éleveurs et agriculteurs d’Auvergne-Rhône-Alpes.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Taxiiiiiiimerdapasmoi le 27/02/2016 à 13:12

VU QU'IL Y A MOINS DE RENDEMENT C'EST MIEUX PAYÉ AUX PAYSANS!!!!!!! Et quand on a l'habitude ON RECONNAIS LA QUALITÉ. Il suffit d'en manger moins souvent que les PESTICIDÉS ET BOURRÉS D'ANTIBIOTIQUES QUI VONT NOUS FAIRE CREVER. !!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
Zeus. le 27/02/2016 à 12:50

Hollande s'est fait huer au salon de l'agriculture, le stand du ministere a été saccagé.
Gouvernement de bons a rien. Qu'est ce qu'il font encore la ?
Ah oui ils s'enrichissent

Signaler Répondre

avatar
doute le 27/02/2016 à 07:54

j ai essaye c est a la mode mais plus cher sans certitude de qualite

Signaler Répondre

avatar
Taxiiiiiiimerdapasmoi le 26/02/2016 à 12:25

SET FAIRE DU BIO. ??????? Ceux qui le font ont vendues leurs bêtes avant leur naissance. !!!!!!! SURTOUT QUE POUR LA MAJORITÉ IL SUFFIRAIT DE METTRE LES BÊTES À L'HERBE PLUS LONGTEMPS. !!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
enfin le 26/02/2016 à 11:57

Ca y est ça commence à leur monter au cerveau !!! Depuis le temps qu'on leur dit !

Signaler Répondre

avatar
made in ailleurs le 25/02/2016 à 17:40

bonne idée et je soutiens ces "travailleurs" pour ne pas à manger des produits inconnus made in ailleurs

Signaler Répondre

avatar
enfin le 25/02/2016 à 16:27

eh ben il serait temps qu'il le comprenne.
Les agriculteurs et les éleveurs doivent rester maitre de leurs produits, jusqu'à la vente directe.
Un vrai prix pour eux et une qualité pour nous.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.