Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Alexandre Lacazette et Bruno Genesio - LyonMag

OL : un exploit et le podium

Alexandre Lacazette et Bruno Genesio - LyonMag

C'est à un moment où l'on s'y attendait le moins que l'OL, vainqueur du Paris Saint-Germain, l'indétrônable leader battu pour la première fois de la saison en France et après un record de 36 matches (sur deux exercices), retrouve le podium.

Saint-Etienne paraissait le mieux placé pour monter sur la troisième marche du podium avant de se faire souffler la place par Caen, vainqueur à Geoffroy-Guichard (2-1) dimanche en fin d'après-midi. Mais l'Olympique Lyonnais a créé la surprise et a tout emporté malgré un onze de départ amputé de plusieurs titulaires comme Samuel Umtiti, Christophe Jallet, Clément Grenier, Mathieu Valbuena et Corentin Tolisso.

 

Ceux appelés à jouer ont été vraiment à la hauteur à commencer par Maxwell Cornet et Sergi Darder, les deux buteurs de l'OL.


L'équipe de Bruno Genesio restait sur quatre défaites face à l'ogre parisien après celles reçues au Trophée des Champions (2-0), en championnat (5-1) avec là aussi de nombreux absents, en coupe de la Ligue (2-1) et en coupe de France (3-0).
"C'est une victoire extraordinaire. Nous avons inquiété et fait douter le PSG sur une heure et demie et surtout, nous lui avons posé beaucoup plus de problèmes offensifs. Maintenant, il faut rester les pieds bien sûr terre", prévient le coach lyonnais.

 

Car il serait dommage désormais de ne pas confirmer ce beau succès et il faudra remettre l'ouvrage sur le tapis dès dimanche prochain avec la réception de Guingamp au Parc OL où l'équipe reste encore invaincue en cinq sorties (quatre victoires, un nul), et confirmer ce retour aux premières loges du championnat.

 

De dix points, l'Olympique Lyonnais est revenu à huit longueurs de Monaco, accroché à Nantes (0-0) qui occupe la deuxième place du championnat directement qualificative pour la Ligue des Champions, l'objectif avoué du club.
Il reste dix journées pour combler ce retard avec la réception de Monaco pour l'avant-dernier match.

 

"Il faut quand même rester mesuré car nous sommes capables aussi du pire comme à Lille et lors des six premiers mois", prévient Anthony Lopes. "Il ne faut pas s'arrêter au fait d'avoir battu Paris. Nous avons aussi un mauvais début de saison à rattraper", poursuit le gardien portugais.



Tags : ol | olympique lyonnais |

Commentaires 1

Déposé le 29/02/2016 à 11h21  
Par YES Citer

Magnifique victoire dans un stade de Décines chauffé à blan et paré de ses couleurs !!!

Bravo à M Aulas, à l'équipe et à ceux qui ont cru à ce projet, Sturla Crédoz etc

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.