Lyon : il vole une touriste puis se ravise en voyant des agents TCL

Lyon : il vole une touriste puis se ravise en voyant des agents TCL

Pas très courageux ce pickpocket âgé de 16 ans.

Samedi après-midi, il traînait dans le Vieux-Lyon à la recherche de victimes. Ce ressortissant albanais a halpagué une touriste chinoise qui cherchait à retirer de l'argent à un distributeur de l'avenue Adolphe-Max, lui indiquant que la machine ne fonctionnait pas et lui en recommandant un autre.

C'est arrivé au distributeur voisin qu'il est passé à l'acte, dérobant les 400 euros retirés par la touriste ainsi que sa carte de crédit. L'adolescent a ensuite pris la fuite, mais pas longtemps. Car en voyant des agents TCL, il a pris la décision de rendre son butin à la victime.

Ce qui ne l'a pas empêché d'être interpellé et d'être placé en garde à vue.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
deceptionman le 29/03/2016 à 10:12

entre le traffic d héroïne et les pickpocket...
les ressortissants albanais ont une bien belle réputation!

Ce gamin fait parti d un réseau... doit on attendre (comme pour les intégristes) une nouvelle communauté forte, impénétrable et sans volonté d intégration avant d agir??

comme d habitude, de toute face, il sera trop tard pour agir quand les administrateurs se bougeront

Signaler Répondre

avatar
Petite Cloche. le 29/03/2016 à 07:59

Nouveau complot fasciste démasqué !
No Pasaran !

Signaler Répondre

avatar
Zeus. le 28/03/2016 à 09:18

Combien de fois l'homme en bleu sur la photo se fera t-il arrêter ?

Signaler Répondre

avatar
karcher le 28/03/2016 à 08:46

Comme quoi le laxisme Français est connu de tous les malfrats.
Quelle honte, les touristes vont fuir notre (???) pays.

Signaler Répondre

avatar
Passoire le 28/03/2016 à 08:08

C'est à croire que tous les voyous de la planète sont maintenant en France ! Vivement 2017 .

Signaler Répondre

avatar
sans souci le 28/03/2016 à 07:58

on peut lui proposer un billet d'avion pour son pays

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.