Vénissieux : quand un braquage à scooter tourne au fiasco

Vénissieux : quand un braquage à scooter tourne au fiasco
LyonMag

Mardi matin à Lyon, quatre jeunes hommes ont été placés en garde à vue après avoir braqué un magasin de sport avenue Jean Jaurès.

Rien ne s’est passé comme ils l’avaient prévu. Parmi les interpellés, trois individus ont pénétré dans la boutique munis d’une arme de poing. Après avoir dérobé la caisse et certains vêtements de marques, ils se sont enfuit à trois sur un seul et même scooter.

En voulant semer la police, ils ont perdu sur la route la moitié de leur butin et se sont réfugiés 800 mètres plus loin, dans un immeuble situé rue Gabriel-Fauré. Tandis que la police a rapidement retrouvé leur trace dans un appartement, un quatrième individu a essayé de les rejoindre. Il était suspendu à un drap qui servait de corde quand le groupe de suspects a été arrêté.

Âgés de 16, 17, 18 et 19 ans, les quatre jeunes gens nient encore les faits.

X
10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
A BIENTOT le 01/04/2016 à 08:30

Mais pourquoi vous ne donnez pas leurs noms? mais bien sur sans doute sur leur identité, encore des pas d'amalgames….; le contraire serait étonnant?

Signaler Répondre

avatar
anti le 31/03/2016 à 19:09

Paul , Mathieu , Alain et Jacques ..... Comme dab bien sûr !!

Signaler Répondre

avatar
Kluedo le 31/03/2016 à 16:48

Bandes
Braquage
Armes de poing
Négation

J'ai une hypothèse à formuler sur les auteurs...
100 % de réussite ont mes hypothèses

Signaler Répondre

avatar
Petite Cloche. le 31/03/2016 à 16:07

La même rengaine ce sont ces complots fascistes qui heureusement sont démasqués par des gens lucides comme moi !
Le fascisme est partout et menace notre société qui de surcroit se fascise avec les dérives de l'état policier d'urgence, d'où la nécessité citoyenne de démasquer ces complots et d'affirmer haut et fort :
NO PASARAN !

Signaler Répondre

avatar
Large cloche le 31/03/2016 à 15:15
Moyenne cloche a écrit le 31/03/2016 à 15h11

C'est vrai ça! Qui es-tu petite cloche? Quelles sont tes motivations?

certainement un identitaire désoeuvré

Signaler Répondre

avatar
Moyenne cloche le 31/03/2016 à 15:11
Grosse Cloche a écrit le 31/03/2016 à 14h56

Je loue une immense admiration à la "petite cloche" qui doit passer ses journées à écumer les faits divers, et plus particulièrement ceux de lyonmag, pour nous déverser inlassablement cette même rengaine.

On vous paye? Ça doit être fatiguant à la longue non?
En tout cas pour moi ça l'est !!

C'est vrai ça! Qui es-tu petite cloche? Quelles sont tes motivations?

Signaler Répondre

avatar
Grosse Cloche le 31/03/2016 à 14:56

Je loue une immense admiration à la "petite cloche" qui doit passer ses journées à écumer les faits divers, et plus particulièrement ceux de lyonmag, pour nous déverser inlassablement cette même rengaine.

On vous paye? Ça doit être fatiguant à la longue non?
En tout cas pour moi ça l'est !!

Signaler Répondre

avatar
Petite Cloche. le 31/03/2016 à 13:59

"Âgés de 16, 17, 18 et 19 ans, les quatre jeunes gens nient encore les faits."

Ils ont raison de nier car il s'agit ni plus ni moins qu'un nouveau complot fasciste !
No Pasaran !

Signaler Répondre

avatar
veritas le 31/03/2016 à 13:43

Quatre jeunes voyoux est plus realiste ! Appelons les choses par leur nom !

Signaler Répondre

avatar
Oscars le 31/03/2016 à 12:57

Ils sont bons pour la nominations des plus gros crétins de l'année 2016

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.