Jusqu’à huit ans de prison ferme prononcés contre les membres de la Dream Team à Lyon

Jusqu’à huit ans de prison ferme prononcés contre les membres de la Dream Team à Lyon
photo d'illustration - Lyonmag.com

Des peines allant de 18 mois de prison dont 12 avec sursis à 8 ans ferme ont été prononcées ce vendredi par le tribunal correctionnel de Lyon au procès des membres de la Dream Team.

 

L’affaire concernait 17 personnes, seules 11 ont été condamnées, dont Karim Maloum, jugé en état de récidive.

Les membres de la Dream Team étaient jugés pour recel de vol en bande organisée, association de malfaiteurs et infraction à la législation sur les armes et les explosifs en bande organisée.  

Les membres de la Dream Team, connus des forces de l'ordre pour avoir monté des braquages spectaculaires dans les années 90, avaient été interpellés en 2012, à Tramoyes dans l’Ain, alors que la police avait découvert une cache d'armes et de véhicules volés dans un entrepôt.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.